27 milliards de FCFA de la BOAD pour l’élargissement du boulevard de Marseille au Sud d’Abidjan

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et le gouvernement ivoirien ont signé, vendredi, à Abidjan une convention de 27 milliards de FCFA pour l’élargissement du boulevard de Marseille, au Sud de la capitale économique ivoirienne.
L’accord a été signé par le ministre ivoirien de l’économie et des finances, Adama Koné et le résident de la BOAD, Christian Adovelande. A cette occasion, M. Adovelande qui a salué, ‘’l’excellente fluidité’’ des relations entre la Côte d’Ivoire et son institution, a indiqué que ces 27 milliards de FCFA portent à 198 milliards de FCFA le montant total des engagements de cette banque dans le domaine des infrastructures économiques et des transports en Côte d’Ivoire.

L’élargissement du boulevard de Marseille va contribuer à la fluidité de la circulation dans le sud d’Abidjan et à la réduction des accidents, a expliqué pour sa part, le ministre Adama Koné. Selon lui, ces 27 milliards de FCFA se composent d’une première ‘’tranche concessionnelle’’ de 10 milliards de FCFA avec une maturité de 18 ans et d’une seconde tranche dite ‘’tranche de souveraine’’ de 17 milliards de FCFA avec une maturité de 10 ans . La BOAD se positionne désormais comme un ‘’partenaire privilégié’’ de l’Etat ivoirien, a conclu le ministre de l’économie et des finances.

LS/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1789496 : 1.71 mb
MEMORY : 1575424 : 1.5 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.