Publicite

Bad: Akinwumi Adesina investi le 1er septembre

Né en 1960, cet économiste de profession décline son plan d’actions en cinq axes stratégiques (exécuter des projets d’infrastructures, assurer la croissance du secteur privé, l’emploi jeunes, la relance de l’économie rurale, l’intégration régionale) en rapport avec le programme Afrique 2063 de l’Union africaine.

Le nouveau président de la Banque africaine de développement (Bad), Akinwumi Adesina, élu avec 60,5% de voix, lors des 50e Assemblées annuelles tenues du 25 au 29 à Abidjan, prendra officiellement fonction le mardi 1er septembre.
Le 8e président de l’institution panafricaine, Akinwumi Adesina a été consultant à l'Alliance pour une révolution verte en Afrique (Agra) puis ministre de l’Agriculture de la République fédérale du Nigeria.
Elu personnalité africaine de l'année 2013 par le magazine Forbes pour ses réformes agricoles, le nouveau président de la Bad veut, selon sa vision, "aider à bâtir une nouvelle Afrique caractérisée par une croissance durable et partagée dans la prospérité, qui est unie, en paix et en sécurité, intégrée sur le plan régional et compétitive sur le plan mondial", un continent d’espoir, d’opportunités et de liberté, où la prospérité est partagée par tous. Une Afrique ouverte au monde, dont les Africains sont fiers, souligne le nouveau président qui succède ainsi à Donald Kaberuka.
De ses dires, la première des choses en tant que nouveau président est de consolider les acquis remarquables déjà réalisés par ses prédécesseurs. Et par la suite, « travailler en étroite collaboration avec les actionnaires de la banque pour appliquer son plan stratégique afin de mettre celle-ci sur la voie de meilleurs rendements, de l'efficacité et de l'efficience propres à lui permettre d'imprimer la transformation en Afrique », soutient Akinwumi Adesina.
Né en 1960, cet économiste de profession décline son plan d’actions en cinq axes stratégiques (exécuter des projets d’infrastructures, assurer la croissance du secteur privé, l’emploi jeunes, la relance de l’économie rurale, l’intégration régionale) en rapport avec le programme Afrique 2063 de l’Union africaine.

Fraternité Matin


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1732968 : 1.65 mb
MEMORY : 1507928 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.