Publicite

Banque-Finances : Tidjane Thiam pressenti à la tête du Fonds Monétaire Internationale (FMI), à moins que…

Un Africain pourra-t-il un jour diriger le Fonds Monétaire International (FMI) ? Si cela devait se produire maintenant, cet Africain serait incontestablement Tidjane Thiam, le patron du Crédit Suisse. Selon plusieurs observateurs du monde des finances, le banquier franco-ivoirien a l’étoffe pour être le nouveau Directeur Général de l’Institution financière internationale.
Publicite

Tidjane Thiam à la tête du FMI ?

« Le Crédit Suisse c’est ma fin de carrière. Je suis dans ma 10e année de PDG et je ne pense pas l’être une troisième fois. », a déclaré, il y a quelques jours, Tidjane Thiam, le super banquier franco-ivoirien. Il est donc sur le départ au Crédit Suisse. Mais où atterrirait-il après avoir quitté son poste ? Plusieurs experts du monde des finances l’annoncent à la tête du Fonds Monétaire Internationale (FMI). Il est pressenti pour succéder à Christine Lagarde (Française), en fin de mandat, et qui pourrait bientôt faire face à un scandale financier.

Selon l’ancien Premier Ministre béninois, Lionel Zinsou, « Il a tout à fait le calibre pour diriger n’importe quelle grande institution financière désormais. ». Effectivement le franco-ivoirien a toutes les qualités pour prétendre à ce poste jusqu’ici occupé uniquement par des Européens et des Américains. Cet ancien polytechnicien serait alors le premier noir à occuper une telle fonction, de mémoire d’homme. Certains médias économiques avancent que Tidjane Thiam est même le candidat européen à la succession de Christine Lagarde (Française).

A moins que…

Directeur du Crédit Suisse depuis juillet 2015, Tidjane Thiam est sur le départ pour une destination encore inconnue. S’il ne poursuit pas sa carrière de banquier au FMI, comme annoncé, que ferait-il maintenant ? Depuis un an environ, l’on le voit bien embrasser une carrière politique en commençant par se présenter à l’élection présidentielle de 2020. De l’avis général il ferait un bon successeur d’Alassane Ouattara. Ancien Directeur du BNETD et Ministre du Plan et du Développement sous Henri Konan Bédié, il serait proche du PDCI-RDA. Dans le même temps le monde de la finance le considèrerait comme un digne successeur d’Alassane Ouattara, lui aussi autrefois haut fonctionnaire du FMI. Homme réservé, doué dans son domaine et sans histoires, il serait le candidat idéal pour 2020. Sauf que l’homme même réfute toute idée de se lancer dans la politique. Aux Ivoiriens qui lui demandaient de se présenter en 2020, il avait répondu, en septembre 2018, que ce n’était pas dans ses plans.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1712208 : 1.63 mb
MEMORY : 1483648 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.