Business : Le groupe français Piriou rachète la société Marine Industrie Service (MIS)

Le groupe Piriou, basé à Concarneau (France), a indiqué, ce mardi 23 avril, le rachat de Marine Industrie Service (MIS), installée à Abidjan, qui devient désormais Piriou Côte d’Ivoire.

Cette acquisition s’inscrit dans le cadre du développement à l’international de l’industriel français qui avait annoncé, en mars dernier, sa volonté de s’implanter dans dix nouveaux pays sur une période de cinq ans.

Piriou commence par la Côte d’Ivoire

Le groupe Piriou a annoncé ce mardi, via un communiqué, le rachat de Marine Industrie Service (MIS), installée à Abidjan, et qui portera désormais le nom de Piriou Côte d’Ivoire. Déjà présente au Vietnam, au Nigeria, en Algérie, au Sénégal, au Maroc et à La Réunion, l’entreprise française avait émis, en 2017, son souhait d’étendre son réseau international de services.

Cette ambition a été confirmée en début mars 2019 par Vincent Faujour, le directeur général de Piriou. Il avait déclaré que le groupe concarnois envisage de s' implaner "dans dix nouveaux pays dans les cinq ans à venir". Et c’est la Côte d’Ivoire qui a été choisie pour ouvrir le bal avec ce rachat de la Marine Industrie Service (MIS), installée dans l’enceinte du port autonome d’Abidjan, au cœur du port de pêche.

Créée en 1991, MIS offre des services d’entretien et de réparation navale, ainsi que de maintenance industrielle, pour une clientèle active dans la pêche, le pétrole et la logistique. MIS emploie à ce jour trente salariés et dispose de 2 000 m² d’ateliers.

Les deux parties sont satisfaits du rachat de MIS

Pirou se félicite de cette opération qui devrait contribuer au renforcement de ses liens avec ses partenaires historiques présents en Afrique de l’ouest. « Piriou se donne les moyens d’étendre son réseau international de service à ses clients armateurs. La création de Piriou Côte d’Ivoire renforce notre positionnement en Afrique de l’Ouest. Cette nouvelle implantation nous permet de renforcer nos liens avec nos clients historiques tels que Saupiquet, Boluda, CFTO, Bourbon… et de développer nos relations avec des sociétés ivoiriennes telles que Ires, Foxtrot, Sonaco, Iris Group » a commenté Vincent Faujour. Il ajoute que son groupe est heureux de s’appuyer « sur Bruno et Clotilde Villers, au travers du rachat de MIS, société d’excellente réputation et qui mérite des investissements de croissance. ».

Quant à Bruno Villers, patron de MIS, il s’est réjoui de cette nouvelle aventure avec Piriou. « Je suis fier de céder MIS, société créée par mon père et que j’ai reprise en 2006, au groupe Piriou, a-t-il fait savoir. Nous partageons les valeurs d’engagement, de qualité et de service qui assureront le succès de Piriou Côte d’Ivoire. J’y reste engagé au service de mes clients, de mes salariés et de mes partenaires. ».

Piriou procède à deux nouvelles nominations

Le rachat de MIS est évidemment suivi de nouvelles nominations. Bruno Villers, précédemment gérant de Marine Industrie Service, devient le président du conseil d’administration de Piriou Côte d’Ivoire. Et Jérôme Tinard, auparavant directeur adjoint au développement au sein de Piriou, prend le poste de directeur général de la société.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

 

Laisser un commentaire

PEAK : 1709136 : 1.63 mb
MEMORY : 1491536 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.