Publicite

Carrière de sable : 31 sites démantelés à Abidjan et une amende de 244 millions infligée aux contrevenants

L’opération « Zéro Carrière illégale » dans le District Autonome d’Abidjan, lancée le 31 mars 2019, a permis le démantèlement de 31 sites non autorisés, a annoncé ce mercredi le porte-parole du Gouvernement, Sidi Tiémoko Touré. Par ailleurs, les contrevenants se sont vus infliger une amende de 244 millions de Francs CFA.

Publicite
Lors de la traditionnelle conférence de presse de fin de Conseil des Ministres, le Ministre des Médias et de la Communication, Sidi Tiémoko Touré, a fait une communication au titre du Ministère des Mines et de la Géologie.

La production de sable a baissé de 61,48%

Cette communication est relative au bilan dressé au 31 décembre 2018. Ainsi, a-t-il annoncé que la production déclarée de sable de lagune s’élève à 368 179 m3 contre 955 706 m3 en 2017. Et de faire remarquer que la production est largement en baisse de 61,48%. Cette baisse des activités est essentiellement due à l’interdiction de l’extraction du sable de lagune dans certaines communes du District Autonome d’Abidjan, a souligné le porte-parole du Gouvernement.

En effet, au 31 mars 2019, suite à l’installation et au lancement des activités de la BRICM, trois (3) opérations de répression ont été menées dont l’opération « Zéro Carrière illégale » dans le District Autonome d’Abidjan.

Elle a permis d’identifier et de démanteler sur le périmètre du District Autonome d’Abidjan, trente et un (31) sites non-autorisés d’exploitation de sable de lagune. En outre, des sanctions pécuniaires de l’ordre de 244 millions de francs CFA ont été infligées aux contrevenants, conformément à la législation en vigueur en la matière.

L’activité minière également ciblée

Le Ministre Sidi Tiémoko Touré a également indiqué que deux (2) opérations de déguerpissement d’orpailleurs clandestins ont été menées dans les Départements d’Aboisso et de Yakassé-Attobrou. Ces opérations de déguerpissement ont ciblé douze (12) sites dont six (6) à Aboisso et six (6) à Yakassé-Attobrou. Elles ont abouti à la saisie et à la mise sous séquestre du matériel d’exploitation sans préjudice des poursuites pénales.

Le Gouvernement n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi, le Conseil a instruit le Ministre des Mines et de la Géologie et l’ensemble des Ministres concernés à l’effet de poursuivre et d’intensifier les opérations de déguerpissement sur l’ensemble du territoire national.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1707416 : 1.63 mb
MEMORY : 1485336 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.