Publicite

Côte d’Ivoire: 22,5 milliards de FCFA pour la réhabilitation et la redynamisation du Marché de gros de Bouaké (Ministre)

Bouaké (Côte d’Ivoire) - Un plan d’action stratégique de 22,5 milliards de francs CFA a été élaboré par le gouvernement ivoirien pour la réhabilitation et la redynamisation du Marché de gros de Bouaké (MGB), a annoncé, vendredi, à Bouaké (Centre-Nord), le ministre du commerce, de l’artisanat et de la promotion des Petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba.
‘’Concernant le Marché de gros, je suis venu vous annoncer que je travaille avec les partenaires au développement, avec les bailleurs de fonds pour sa réhabilitation et sa redynamisation’’, a expliqué le ministre Diarrassouba à l’occasion d’une visite de travail dans cette structure.
Publicite
A ce propos, a-t-il ajouté, un plan d’action stratégique de 22,5 milliards de francs CFA a été élaboré sur dix ans dont 900 millions de FCFA sont prévus en investissement d’urgence sur 12 mois maximum pour la remise à niveau des bâtiments, la correction des anomalies, l’adduction d’eau et la fourniture d’électricité.

En plus, a poursuivi M. Diarrassouba, ‘’de nouvelles infrastructures seront réalisées notamment la construction d’une chambre froide et d’une station de lavage’’. 

‘’Nous travaillons de telle sorte que ces fonds qui sont annoncés soient disponibles le plus tôt possible mais par rapport au volet redressement et représentation (de ce marché) il y a du travail à faire’’, a-t-il fait savoir, évoquant la nécessité d’un renouvellement du mandat et des textes juridiques qui régissent cette entité. 

‘’Les bailleurs de fonds sont vraiment très enthousiastes pour nous accompagner sur ce projet. Pour ce qui nous concerne, les différentes communications en conseil des ministres se feront au cours des semaines prochaines pour que la machine puisse se mettre en marche, pour que les dotations qui sont prévues par les bailleurs puissent être disponibles dans les délais’’, a-t-il ensuite rassuré.

Poursuivant, le ministre a exhorté les commerçants au civisme fiscal et aux bonnes pratiques commerciales, à savoir l’éradication de la fraude, de la contrebande et de la contrefaçon ‘’qui gangrènent malheureusement notre économie’’.

Le Marché de gros de Bouaké (MGB), spécialisé dans la commercialisation du vivrier et de l'agro-alimentaire. Inauguré en avril 1998, le MGB, bâti sur une surface de 28 ha, ambitionnait au démarrage de ses activités d’être le centre commercial du vivrier de la sous-région ouest-africaine. 

CK/ls/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1728304 : 1.65 mb
MEMORY : 1499752 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.