Publicite

Côte d’Ivoire : 2860 plaintes enregistrées contre la cybercriminalité en 2018, les enjeux de l’ACSC 2019 contre la répression de ce phénomène

« Au cours de l’année 2018, dans son activité de répression, la Plateforme de la lutte contre la cybercriminalité (PLCC) a enregistré 2860 plaintes pour un préjudice estimé à 5 595 075 980 FCFA», a déclaré le responsable de la (PLCC) de Côte d’Ivoire, le Commissaire Mamadou Fofana, le lundi 1er avril 2019, à Abidjan, à l’occasion du bilan des activités.
Publicite

Selon lui pour l’année 2018, trois types d’arnaque ont été particulièrement relevés. Il s’agit de l’arnaque à l’atteinte à l’image et à l’honneur, à l’usurpation d’identité, puis à la fraude sur le porte-monnaie électronique.

Et les auteurs de ces arnaques, toujours d’après le bilan, sont « des jeunes âgés en moyenne de 24 ans qui ont connu une scolarité difficile ou une déscolarisation depuis la classe de 3è ».

Si, face à ce phénomène qui a malheureusement contribué à ternir l’image de la Côte d’Ivoire l’Etat a créé la Plateforme de la lutte contre la cybercriminalité (PLCC), l’Africa Cyber Security Conference (ACSC), se présente assurément comme un partenaire de choix.

En effet l’ACSC, le rendez-vous annuel de la découverte et renforcement des mesures de lutte contre la cybercriminalité, qui sera à sa troisième édition en octobre 2019 apportera, à n’en point douter, des solutions innovantes pour sécuriser l’intimité virtuelle des personnes âgées en moyenne de 40 ans et de classe sociale moyenne qui ont eu une trop grande confiance au monde virtuel, principale cible, selon la PLCC, de cette nouvelle génération d’arnaqueurs.

Casimir Boh/Akody.com



 

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719624 : 1.64 mb
MEMORY : 1490760 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.