Publicite

Côte d'Ivoire/Cybercriminalité : Bilan 2018 – 2860 plaintes, 89 interpellations et plus de 5 milliadrs Fcfa de préjudices financiers

La PLCC, Plateforme de Lutte contre la Cybercriminalité, vient de présenter le bilan de ses activités en 2018, de même que ses perspectives pour 2019.
Publicite


Bilan

Les chiffres majeurs 
Nombre de plaintes enregistrées : 2860
Nombre de personnes interpellées : 89 dont 73 déférées
Préjudice financier : 5 595 075 980 Fcfa 

Catégorisation et caractéristiques des victimes plaignantes 

Hommes : 60 %
Femmes : 36 % 
Entreprises : 4 %

88% des personnes victimes ont plus de 26 ans, âgées de 40 ans en moyenne, appartenant à la moyenne classe sociale et ayant une trop grande ‘’confiance au monde virtuel’’. 

Catégorisation et caractéristiques des cybercriminels  

Hommes : 92 % 
Elèves : 37 % 
Sans-emploi : 19 %
Age moyen : 24 ans

Ces cybercriminels ont, pour la plupart, eu une scolarité difficile ou connu une déscolarisation dès la classe de 3ème (premier cycle). La pauvreté et le chômage paraissent, par conséquent, comme les causes premières. 

Classement des types d’arnaques

* La fraude sur le porte-monnaie électronique (ingénierie sociale et SIM swap) : 538 plaintes enregistrées pour un préjudice financier d’environ 257 905 471 Fcfa. 

* L’usurpation d’identité (utilisation frauduleuse de l’identité d’une personne physique ou morale) : 407 plaintes pour un préjudice financier évalué à environ 295 368 722 Fcfa. 

* Les atteintes à l’image et à l’honneur (menaces, les diffamations, l’incitation à la haine, l’apologie du terrorisme via internet) : 374 plaintes enregistrées pour un préjudice financier estimé à 23 784 135 Fcfa.  

Activités de prévention

38 publications sur le site internet de la PLCC
3152 étudiants sensibilisés à travers 21 ateliers 
7 sessions de formation organisées à l’attention de 917 agents de banques, policiers et gendarmes 

Perspectives 2019

Prévenir et renforcer la capacité de résilience des populations face à la cybercriminalité par l’organisation :
d’une campagne nationale de lutte contre la criminalité
d’un séminaire de formation sur les mécanismes de répression en matière de cybercriminalité.

Les chiffres communiqués plus haut dénotent de l’ampleur de la cybercriminalité dans notre pays et, partant, dans la sous-région ouest africaine. Les efforts consentis par la PLCC sont encourageants et doivent être soutenus par le renforcement continu de ses capacités en termes de formation de ses membres, d’équipements et de coopération avec leurs pairs des autres pays.

Dans cette optique, l’Africa Cyber Security Conference (ACSC) s’avère être une opportunité inouïe et  moyen extrêmement efficace pour la lutte contre la cybercriminalité dans notre pays et en Afrique. 
L’Africa Cyber Security Conference est, en effet, une plateforme inclusive qui réunit à Abidjan, chaque année, et ce depuis 2016, les experts et acteurs majeurs du numérique et des nouvelles technologies, les régulateurs, les responsables gouvernementaux, les entreprises de télécommunication et des fournisseurs de services pour décloisonner le débat sur les enjeux de la transformation digitale, particulièrement la cyber sécurité. Elle adresse particulièrement les directives stratégiques, les nouvelles technologies, les solutions techniques, de même que les enjeux sociaux, économiques et politiques propres à l’Afrique. 

Une collaboration soutenue et renforcée entre la PLCC et l'ACSC dans la lutte contre la cybercriminalité serait bénéfique à notre pays et pour l'Afrique.


HL/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1730352 : 1.65 mb
MEMORY : 1488064 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.