Publicite

Côte d’Ivoire: le gouvernement annonce la création d’une université exclusivement dédiée au cacao et au chocolat

Le ministre ivoirien de l’agriculture et du développement rural Mamadou Sangafowa Coulibaly a annoncé, samedi, à Abidjan la création d’une ‘’université exclusivement dédiée au cacao et au chocolat’’ qui ambitionne d’un Centre d’excellence pour l’Afrique.

Selon le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly qui s’exprimait à l’ouverture de la troisième édition des Journées nationales du cacao et du chocolat (JNCC), pour accompagner la dynamique insufflée dans la filière par la réforme, des ‘’réflexions ont été initiées en vue de la création d’une université exclusivement dédiée au cacao et au chocolat’’.

L’université régionale du cacao et du chocolat de Côte d’Ivoire ambitionne d’être un centre d’excellence pour l’Afrique reposant sur une étroite association entre la recherche et l’innovation, la production, la commercialisation, les secteurs privés agroalimentaire et financier, avec un rayonnement intégrant l’Afrique de l’Ouest et du Centre, a-t-il expliqué.
Publicite

La mission de cette université sera d’offrir une formation et des recherches de haute qualité aux fins de maintenir et améliorer la productivité et les revenus des producteurs de cacao, de structurer la filière en créant davantage de valeur ajoutée et d’emploi, ainsi que de promouvoir la consommation des produits dérivés au plan national et sous-régional.

En vue de la promotion et de la valorisation du cacao origine Côte d’Ivoire, un label a été créé. Il s’agit du label ‘’Cacao Ivoire’’ qui sera apposé sur les produits confectionnés avec du cacao ivoirien. Ce label permettra non seulement de faire connaître davantage le cacao ivoirien dans le monde entier, mais surtout de faire valoir le travail accompli par les producteurs.

La Côte d’Ivoire est le premier producteur mondial de cacao avec plus de 40% de la production mondiale. La journée nationale du cacao et du chocolat a été instaurée en 2013 et est célébrée en début de chaque campagne à travers des manifestations.

En Côte d’Ivoire, plus de sept millions de personnes vivent directement ou indirectement de la filière cacao qui contribue à hauteur de près de 20% au Produit intérieur brut (PIB) du pays.

LS/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1688160 : 1.61 mb
MEMORY : 1477952 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.