Publicite

Côte d’Ivoire : Selon la Compagnie Ivoirienne d’Electricité, au moins 300 personnes ont été déférées à la MACA en 2017 pour fraude sur l’électricité

Le Secrétaire Général de la Compagnie Ivoirienne d’Electricité (CIE), M. Emmanuel Kouadio, a annoncé hier, au cours d’un point de presse, qu’au moins 300 personnes ont été déférées à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan (MACA) l’année dernière, pour fraude sur l’électricité. Cette rencontre est intervenue au moment où, à Vridi, une foule en colère demandait la libération de leurs proches détenus par la CIE pour le motif sus-mentionné. 

L’effectivité de la répression

Publicite
Lors d’un point de presse ce vendredi 28 juillet 2018, devant le Réseau des Journalistes pour la Promotion du Management, le Développement d’Entreprise et l’Entrepreneuriat (RJ-MDE), le Secrétaire Général de la CIE, M. Emmanuel Kouadio a révélé, qu’en 2017, au moins 300 personnes ont été incarcérées à la MACA pour s’être rendues coupables de ce qu’on appelle communément « électricité bana bana » autrement dit les branchements anarchiques. Ces arrestations ont été orchestrées conformément à la loi de mars 2014 portant sur la répression de la fraude sur l’électricité. M. Emmanuel Kouadio a réitéré, par la même occasion, la volonté de la CIE de continuer à traquer, sans merci, les fraudeurs tout en prévenant leurs complices, en l’occurrence les agents de la compagnie elle-même, d’une double peine s’ils sont pris. 

Ce que l’Etat de Côte d’Ivoire perd à cause de cette fraude

Pour bien faire comprendre la nécessité d’une telle répression, M. Emmanuel Kouadio a révélé les énormes pertes enregistrées par l’Etat de Côte d’Ivoire. Selon une enquête de ses services financiers, l’Etat perd environ 30 milliards de Francs CFA à cause des fraudes généralisées sur l’électricité. Ces agissements n’entrainent pas que des trous dans les recettes de l’Etat ivoirien. Ils sont aussi sources de dangers permanents pour les hommes ainsi que les installations. De fait, le courant bana bana du fait de la tension créée sur le réseau de distribution, peut endommager les installations électriques et surtout occasionner des incendies mortels. 

Paula K. avec Alex Dimeco, correspondant/ Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1721864 : 1.64 mb
MEMORY : 1491248 : 1.42 mb