Publicite

Côte d’Ivoire/Transport: le Gouvernement se félicite d’avoir fait de l’aéroport Félix Houphouët Boigny, un hub sous régional dans le domaine du transport aérien

Dans son numéro de septembre 2018, le magazine d’information de l’action gouvernementale, Impact Développement fait une part belle à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Ce numéro dresse le bilan des travaux et réformes entrepris par les autorités nationales ces derniers mois, et éclaire les ivoiriens sur les actions prévues pour maintenir le cap de l’excellence. 
Publicite


Les acquis de l’aéroport FHB, hub sous régional

Dans sa dernière édition, le N°6 du genre, le magazine d’information de l’action gouvernementale, Impact Développement, consacre 4 pages à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan.

Le Gouvernement ivoirien se félicite des grandes transformations subies par cet aéroport en si peu de temps. En terme de performances, le mensuel relève : 2,7 millions de passagers enregistrés en 2017 ; 33.475 mouvements d’avions enregistrés en 2016 contre 22.166 en 2010 soit une augmentation du trafic de l’ordre de 51% ; 40 destinations à l’international et 6 à l’intérieur du pays ; 27 postes d’avions ; 25 compagnies qui le desservent ; 1er aéroport africain certifié « Neutralité carbone » ; 2e métropole africaine desservie par l’A380 de Air France après Johannesburg.

Par ailleurs, notons que ces performances sont dues à une modernisation de l’aéroport qui s’observe par :

- La construction de couloir « dépose minute » qui dispose que les voitures ne peuvent plus stationner au-delà de 5 minutes devant le portique, mettant fin aux encombrements devant le hall comme par le passé ; le renforcement de la sécurité par l’installation de caméras et la prise des empreintes digitales, des photos et le scanner du passeport avant tout embarquement, entre autres ; et d’importants travaux de modernisation.

Les perspectives majeures pour 2018

Tous ces acquis sont à mettre au compte de l’Etat de Côte d’Ivoire et des structures techniques telles que l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile (ANAC).

Mais le Gouvernement n’entend pas dormir sur ses lauriers et prévoit d’importants projets en 2018, pour renforcer la notoriété de l’aéroport FHB auréolée, en juillet dernier, de la certification d’aérodrome de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), qui lui a permis d’ouvrir une ligne directe Abidjan-New York.

De plus, il envisage des travaux de modernisation sur la période 2017-2019 portant sur l’extension de l’aire de stationnement avion, de la voie de circulation des avions et de la salle d’embarquement ; la construction d’un terminal d’aviation d’affaires, entre autres.

Enfin l’Etat envisage en 2018 de poursuivre notamment la réhabilitation des aéroports de l’intérieur du pays et d’ouvrir une école privée de formation aux métiers du transport aérien.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1714152 : 1.63 mb
MEMORY : 1479208 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.