Cours des comptes de l’UEMOA: Le président de l’institution reçu par le Chef d’État

Convaincu que les Cours des comptes se placent à équidistance, il a salué les efforts de la Côte d’Ivoire en la matière consistant à créer sa Cour des comptes après la mise en place de Chambre des comptes.      

Après l’ouverture de la 18e réunion des présidents des cours des comptes de l’Uemoa, le président de cette institution, Malick Kamara N’Diaye, accompagné d’autres présidents de cours des comptes des pays de l’espace, a été reçu par le Président de la République, Alassane Ouattara, en début de soirée, ce lundi 9 mai. La délégation était accompagnée du président de la Chambre des comptes de la Cour suprême de Côte d’Ivoire, professeur Kanvaly Diomandé.

La visite de courtoisie s’est transformée en visite de travail. « Après notre réunion annuelle qui s’est ouverte le matin, nous avons rendu  compte au Président de la République, Alassane Ouattara, en sa qualité de président en exercice de l’Uemoa. Et nous avons fait un plaidoyer sur les recommandations que les présidents des institutions financières au sein de l’Uemoa  prennent le soin de confiner dans un rapport afin qu’en sa qualité de président en exercice de l’Uemoa, il puisse prévoir dans l’agenda, des sessions de cette conférence toutes les questions en suspens et qui appellent à un dénouement pour les intérêts de nos populations », a-t-il lancé.

Convaincu que les Cours des comptes se placent à équidistance, il a salué les efforts de la Côte d’Ivoire en la matière consistant à créer sa Cour des comptes après la mise en place de Chambre des comptes. Sur ce point, il a indiqué avoir obtenu l’assurance du Président pour la création très prochaine de  la Cour des comptes. « Le Chef de l’État a donné séance tenante des instructions à ses ministres présents pour que dans les meilleurs délais possibles, cette Cour des comptes puisse être installée. Toutes les dispositions au plan budgétaire ont été prises et dès demain les partenaires financiers seront rassurés », a-t-il dit.

Enfin, le Mali et le Bénin n’ayant pas encore leur Cour des comptes, Malick Kamara N’Diaye a révélé avoir obtenu l’assurance du Président de la République d’échanger avec ses homologues afin que les obstacles puissent être levés et que ces deux pays puissent rejoindre les autres de sorte à régler définitivement le dossier au sein de l’Uemoa.

Ouattara Ouakaltio
fratmat.info

Laisser un commentaire

PEAK : 1697056 : 1.62 mb
MEMORY : 1494496 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.