Publicite

Croissance record du produit net bancaire de Société Générale Côte d'Ivoire en 2017, au plus haut depuis 6 ans

Société Générale Côte d'Ivoire, la première banque de l'UEMOA, cotée sur la BRVM, a connu une accélération de sa marge brute d'exploitation bancaire au terme de l'exercice 2017, a constaté l'Agence Ecofin à partir des données officielles de son groupe parent basé en France. 
Publicite


Au terme de cette année de référence, son produit net bancaire (qui est la marge obtenue en soustrayant les charges d'exploitations des revenus des activités bancaires) est attendu à 162 millions d'euros (106,3 milliards de FCFA). Cela représente une hausse de 15% comparé à celui de l'année 2016 (141 millions d'Euros).

Cette croissance est aussi meilleure que celle enregistrée en 2016 sur l'exercice 2015, et qui n'était que de 14%. Enfin, il faut noter que c'est quasiment une performance record sur les 6 dernières années. Selon des indicateurs fournis par la société de gestion des investissement BOA Asset management, le PNB de Société Générale CI a connu une progression moyenne de 12% sur les cinq années précédant 2017.

Les déterminants de cette performance ne sont pas encore connus. La banque, en tant que filiale, n'a pas encore publié ses comptes de l'exercice 2017. Mais on a pu noter une accélération de 27% des crédits accordés à l'économie pour atteindre 1,7 milliard d'euros (environ 657 milliards de FCFA).

Au 31 décembre 2016, cette progression était de seulement 22%. Dans le même temps, on relève que la banque a connu une amélioration dans l'utilisation des dépôts (en hausse) de la clientèle, avec un ratio de crédit sur dépôt de 88% contre 75% en 2016 et 80% en 2015.

Les analystes de BOA Securities Capital estiment que SGBCI devrait poursuivre avec cette dynamique de croissance en 2018. En plus d'évoluer dans un environnement macroéconomique où la croissance est au rendez-vous, la banque a investi dans la diversification, avec notamment l’ouverture de sa salle de marché régionale qui compte intégrer les activités de change, et dont les activités s'étendront au delà de l'UEMOA à la zone CEMAC.

On peut aussi noter la mise en place d'une offre de crédit hypothécaire à un taux bien en dessous de la moyenne accordée dans la zone UEMOA, un accord avec le concessionnaire automobile CFAO et les gains tirés de la digitalisation de service qui lui permettent de faire des économies.

Malgré un très faible repli de 0,65% vendredi 9 février à la clôture de la BRVM, Société Générale CI reste sur une plus-value de 11,7% depuis le début de l'année. C'est la deuxième meilleure performance du secteur Finances sur ce marché financier.

Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1749040 : 1.67 mb
MEMORY : 1500280 : 1.43 mb