Publicite

Des cadres du ministère de l’économie et des finances formés sur le Syscohada révisé

Des cadres du ministère ivoirien de l’économie et des finances ont été formés, jeudi à Abidjan, sur le Système comptable Ohada (Syscohada) révisé au cours d’un atelier organisé par le Conseil national de la comptabilité (CNC) en liaison avec la Commission nationale de l’Ohada, a constaté APA sur place.

A l’ouverture, le Directeur de cabinet adjoint du ministre de l'économie et des finances, Bernard Yapo Akpess a salué l’initiative de cette formation qui permettra aux participations d’avoir une meilleure connaissance des outils, de s’en approprié pour une utilisation efficiente du nouveau référentiel de gestion comptable.
Publicite


L’acte uniforme du Syscohada a été adopté le 26 janvier 2017 à Brazzaville, au Congo, par le Conseil des ministres de l’Ohada et a été mis à la disposition des Etats parties.

Le CNC a organisé le 29 mai dernier, une séance de validation des nouvelles liasses fiscales à laquelle ont participé la Direction générale des impôts, l’Ordre des experts comptables et l’Institut national de la statistique (INS).

Cet atelier qui participe à la vulgarisation de ce nouvel outil de gestion par la sensibilisation et la formation des professionnels comptables et de tous les autres acteurs, a été animé par « trois experts comptables, expérimentés, qui ont participé à toutes les étapes de la réforme et qui ont animé plusieurs sessions de formation des cadres des administrations privées et publiques », a souligné le Président du CNC, Antoine Kocounseu Mimba, également Conseiller Technique du ministre de l’économie et des finance.

Les innovations apportées par la réforme du référentiel comptable Syscohada, la connaissance de la structure des états financiers notamment le bilan, le compte de résultat et les états annexés ainsi que l’interprétation des différents indicateurs financiers étaient au menu de cette formation.

Le CNC est un organe de normalisation comptable relevant du dispositif institutionnel de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) chargé d’assurer la coordination et la synthèse des travaux de normalisation comptable, de veiller à la bonne application et à l’interprétation correcte des normes comptables. 

Ce Conseil est également chargé d’émettre des avis et recommandations sur toute question d’ordre comptable notamment en matière de règlementation des activités économiques et financières.

LS/APA

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1710824 : 1.63 mb
MEMORY : 1484744 : 1.42 mb