Eclairage public : Adjamé et Tanda premières villes ivoiriennes aux lampadaires solaires

Adjamé, cité du commerce et du transport d’Abidjan, veut se positionner comme commune pionnière en matière d’énergies renouvelables. Et le premier test de cette vision du maire Youssouf Sylla et son équipe municipale, ce sera l’éclairage public par des lampadaires solaires.

En effet, la localité vient de bénéficier d’un important lot de lampadaires solaires de la Holding DENNIS, dont la filiale Générale d’Afrique fait partie du consortium en charge de la construction et l’exploitation de la future gare routière internationale d’Abidjan.

Le 6 octobre 2015, le président du Groupe DENNIS, Adoum F. Dennis, a fait cette annonce à la grande satisfaction des autorités locales, lors de la cérémonie de lancement des travaux de cette gare ultra-moderne qui sera bâtie sur le site de l’ex-Casse d’Adjamé.

D’après M. Dennis, ces travaux d’éclairage vont coûter quelque 500 millions F CFA, 2015.

La maire Youssouf Sylla n’a pas caché sa joie de voir ce rêve enfin devenir réalité, surtout que sa cité qui reçoit plusieurs centaines de milliers d’Abidjanais par jour, a besoin d’un meilleur éclairage de ses rues, alliant sécurité des personnes et des biens et développement durable.
 
Mais Tanda d’abord
 
La commune de Tanda, situé dans le Nord-est du pays, va également disposer d’un système d’éclairage public solaire dont un test a été réalisé le 06 octobre 2015  devant la mairie de la localité, pour vérifier la fiabilité des lampadaires solaires qui y ont été installés.
"Après trois mois d'essai, il y a un bon retour d'expérience suivi de l'approbation des populations qui fait que très bientôt la commune de Tanda sera la première à bénéficier d'éclairage public solaire en côte d'ivoire", a affirmé indiqué Nicolas Peirera, chargé du développement international de la société Sunna design, partenaire français de ce projet.
"L'avantage de ce type d'énergie, a-t-il expliqué, c'est qu'on fait appel à de nouvelles énergies qui ne créent pas de tension sur le réseau existant mais permet d'avoir de l'électricité et de la lumière  dans des zones très isolées sans qu'il y  ait besoin de connections réseaux".

Pour le maire, M. Koné Amadou, ce projet pilote pour l'énergie solaire à Tanda se situe dans le cadre des coopérations Nord -sud  avec les partenaires internationaux et va permettre de mieux éclairer la commune.
Sunna Design partenaire privilégié de ce projet est une société qui fabrique des solutions d'éclairage public solaire pour les pays émergents et pour les pays à climat contraignant. Elle a pour objectif d'électrifier un maximum de communes en côte d'ivoire.
Elle est déjà présente dans une vingtaine de pays dans le monde et devrait être dans une dizaine d'autres dont  la côte d'ivoire d'ici 2017.


Autres Presses

Laisser un commentaire

PEAK : 1716008 : 1.64 mb
MEMORY : 1505520 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.