Publicite

Economie : Eco, le Franc CFA, plus fort que la nouvelle monnaie unique ?

Prévue rentrer en vigueur en 2020, l’Eco, la nouvelle monnaie unique d’Afrique de l’ouest, pourrait finalement être une grande désillusion pour ceux qui se plaignaient du taux de change avec l’Euro. En effet, cette devise garderait la parité de sa précédente avec la monnaie européenne. 
Publicite

« Ce taux ne changerait pas dans l'immédiat »

L’Eco pourrait être, en tout cas dans un premier temps, une grande déception pour tous ceux qui avaient voulu changer le rapport de force entre le Franc CFA et l’Euro. En effet, la monnaie unique ouest-africaine conservera son taux fixe par rapport à l’euro et peut-être même concédera quelques centimes. Après sa rencontre à l’Elysée avec Emmanuel Macron, le Président Alassane Ouattara avait affirmé qu’« Aujourd'hui, le taux de change de l'euro par rapport au Franc CFA est de 655,9. Et bien sûr, si les chefs d'État décidaient l'année prochaine de changer le franc CFA en Eco parce que nous avons respecté tous les critères de convergence, ce taux ne changerait pas dans l'immédiat. ». Actuellement 1 Euro vaut exactement 655,957 Francs CFA…

Il faut plutôt maîtriser le taux d’inflation

Toutefois, une fois que l’Eco dépassera les frontières de l’UEMOA et intégrera des pays qui n’ont pas le Franc pour monnaie, cette question d’un taux flexible pourra être remise sur la table des débats. Mais pour Alassane Ouattara la parité fixe a plusieurs avantages. « Nous considérons que ce taux de change fixe vis-à-vis de l'Euro a bien servi nos économies, maîtrise l'inflation, nous permet d'avoir des taux de croissance les plus élevés du continent. Il n'y a rien de pire pour les populations que l'inflation. Je suis très fier de dire que la Côte d'Ivoire depuis sept ans n'a jamais dépassé un taux d'inflation de 1 à 2% par an, et il faut que cela soit maintenu. », a souhaité le Chef de l’Etat ivoirien.

Blanc bonnet, bonnet blanc ?

Finalement, l’Eco sera peut-être l’autre nom du Franc CFA, plus acceptable pour tous. Rien n’aurait alors changé, sauf peut-être d’avoir coupé le cordon ombilical avec le Trésor français, si bien sûr le Nigeria y parvenait.



Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1751472 : 1.67 mb
MEMORY : 1492848 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.