Publicite

Economie : « La Côte d’Ivoire est le seul pays de l’Union économiques et monétaire ouest africaine (UEMOA) à avoir une balance commerciale excédentaire », Moussa Sanogo

Moussa Sanogo, le secrétaire d’État ivoirien auprès du Premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État était l’invité de la quatrième édition des « Rendez-vous du gouvernement», ce vendredi 10 mai 2019.
Publicite

Au cours de cette tribune d’échanges avec  les journalistes autour du thème : « le budget, des ressources au service des populations », le secrétaire d’État ivoirien a fait le point sur la situation financière du pays et  évoquer la question de l’emploi en Cote d’Ivoire.

S’agissant de la gestion budgétaire de l’État, Moussa Sanogo a déclaré que les dépenses de personnel de l’État de Côte d’Ivoire sont en hausse, passant de 900 milliards FCFA en 2012 à 1700 milliards FCFA en 2019.

« Quand je regarde, les dépenses de personnel, c’est- à-dire les salaires, nous sommes passés de 900 milliards FCFA en 2012 à 1700 milliards FCFA en 2019. Cela a pratiquement doublé en l’espace de six ans. Les dépenses d’investissement sont passées de 640 milliards FCFA en 2012 à 1900 milliards FCFA en 2019», a fait savoir le secrétaire d’État. Une performance qui traduit, selon lui toute la priorisation que l’Etat accorde à la création de richesse.

« Nous avons sans fausse modestie, un pays où les finances publiques sont bien tenues. Nous allons travailler davantage au renforcement de l’efficacité de la dépense publique », a promis M. Sanogo.

Sur la question des recettes fiscales, M. Sanogo a indiqué que la bonne évolution des recettes fiscales dans le pays, sont passées de 2200 milliards FCFA en 2012 à près de 4000 milliards FCFA en 2018, annonçant que  « La Côte d’Ivoire est le seul pays de l’Union économiques et monétaire ouest africaine (UEMOA) à avoir une balance commerciale excédentaire et je ne crois pas que ça va changer bientôt », s’est- il félicité.

Concernant le secteur de l’emploi en Cote d’Ivoire, le secrétaire d’État ivoirien auprès du Premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’État a fait savoir qu’à ce jour, l’effectif des fonctionnaires ivoiriens s’élève à environ 219 000 personnes.

Il a aussi  révéler que quelque « 7000 emplois formels sont créés par mois en Côte d’Ivoire », grâce aux allégements fiscaux en faveur des PME notamment.

« Il y a des allègements des charges fiscales en faveur des PME… Toutes ces mesures sont sensées contribuer à l’emploi. Selon les chiffres que nous avons, 7000 emplois formels sont créés par mois », a-t-il déclaré.

 

Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1723984 : 1.64 mb
MEMORY : 1497080 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.