Publicite

Economie: Tabou, face à la mévente de leur production, les producteurs d’hévéa « pleurent »

Les planteurs d’hévéa du département de Tabou sont dans la galère totale. Face à la mévente de leur production et à l’instauration du système “de rendez-vous”, ils plaident auprès du gouvernement pour la redynamisation de la filière en Côte d’Ivoire. 
Publicite

« Nous n’en pouvons plus. Nous lançons un cri de cœur parce que ce que nous vivons est insupportable », a déclaré un planteur d’Ouéguiré, Marcellin Tougbaté en colère.

Selon lui, les producteurs d’hévéa veillent devant l’unité agro-industrielle locale pour faire délivrer un ticket de rendez-vous qu’elle a instauré, tout en relevant les difficultés éprouvées par ces producteurs pour assurer la scolarité de leurs enfants en raison de l’insuffisance de moyens financiers.

 « Que les autorités se penchent à notre situation on n’est plus à quel saint se vouer », plaident un autre qui fait remarquer que ces produits ont fait plus de deux semaines et pendant tout ce temps il veille devant les usines parce qu’il n’a rien.


Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com 
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1683032 : 1.61 mb
MEMORY : 1454072 : 1.39 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.