Fespaco 2017: Le prix spécial Houphouët-Boigny attribué au film ‘’Frontières’’

A l'endroit des donateurs des prix spéciaux, Remis Fulgance s'est réjoui de «l'effort remarquable fait par les donateurs pour donner plus de constance et de pertinence aux prix spéciaux.»

Le prix spécial Félix Houphouët-Boigny au Festival du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco 2017), décerné par le Conseil de l'Entente et qui renforce la paix et la sécurité, consacre  la promotion de la démocratie et de l'État de droit ainsi que des valeurs culturelles africaines, a été attribué au long métrage « Frontières » réalisé par la Burkinabè, Apolline Traoré.  

C'était ce vendredi 3 mars 2017, à la cérémonie de proclamation des prix spéciaux,  à Ouagadougou. Ce prix d'un montant de 10 millions de Fcfa sera officiellement décerné, à la clôture du Fespaco, le samedi 4 mars, à Ouaga 2000.

Au total, ce sont 13 donateurs pour 15  prix spéciaux d'une valeur de 80 millions de Fcfa. C'est un véritable soutien au secteur de la culture et surtout du cinéma en Afrique, a reconnu le ministre de la Communication, chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement burkinabè, Remis Fulgance, qui avait à  ses côtés le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandaman.

A l'endroit des donateurs des prix spéciaux, Remis Fulgance s'est réjoui de «l'effort remarquable fait par les donateurs pour donner plus de constance et de pertinence aux prix spéciaux.» Ces prix, dira-t-il, constituent une source de motivation pour les professionnels de cinéma  dans leurs efforts de créations et leurs ambitions continues d'offrir aux cinéphiles des œuvres de belles factures. 

«Frontières» a également remporté le prix spécial Cedeao de l'intégration pour le meilleur film ouest-africain (15 millions de Fcfa) et prix de la meilleure réalisatrice ouest-africaine (10 millions de Fcfa). «Frontières» d’Apolline Woye Traoré évoque le commerce transfrontalier, la circulation des biens et des personnes.

L'on connaîtra les vainqueurs de l'Étalon (Or, Argent, Bronze) du Yennenga, ce samedi.

CHEICKNA D. SALIF
salifou.dabou@fratmat.info
Depuis Ouagadougou
 
La liste des lauréats des prix spéciaux à la 25e édition du FESPACO.
 
Prix Félix Houphouet-Boigny du Conseil de l’Entente  de  10 millions CFA et  le prix CEDEAO de l’intégration pour le meilleur film ouest africain de 15 millions vont à « Frontières » de Apolline Traoré du Burkina.
 
Le prix UNICEF de 7 millions CFA et le prix de la ville de Ouagadougou  de 3 millions FCFA sont décernés à « La rue n’est pas ma mère » de Jérôme N Yaméogo du Burkina Faso.
 
Le prix « Sembène Ousmane » de EcoBank va au long métrage « Wulu » de Daouda Coulibaly du Mali. Valeur 5 millions de F CFA.
 
Le Prix « Soumanou Vieira » de la Féderation africaine de la critique cinématographique (FACC) est remporté par le film « A mile in my shoes » de Said Khallaf du Maroc.
 
Le prix « Signis » de 2 millions de F CFA va au film « The lucky specials » de Rea Rangaka d’Afrique du sud. Une mention spéciale a été faite à « A mile in my shoes » de Said Khallaf du Maroc par le jury de l’Association catholique mondiale de la communication (SIGNIS).
 
Le prix « Thomas Sankara » de 3 millions FCFA de la Guilde africaine des Réalisateurs et producteurs et le prix « de la chance » de la LONAB (2 millions CFA) vont à « A place for myself » de Marie Clémentine Dusabejambo du Rwanda.
 
Le prix de l’ONG WaterAid pour l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement  de 5 millions de F CFA est décerné au film « Le puits » de Lofti Bouchouchi de l’Algérie.
 
Le prix santé et sécurité au travail (2 millions de F CFA) va à « Bons baisers de Morurua » de Larbi Benchiha d’Algérie.
 
Le prix spécial de l’Assemblée nationale (7 millions de FCFA) va à « L’Orage africain » de Sylvestre Amoussou du Bénin.
CDS.

Fratmat.info

Laisser un commentaire

PEAK : 1694032 : 1.62 mb
MEMORY : 1494360 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.