Publicite

Fonds mondial: Alassane Ouattara présente les acquis de la lutte contre les trois pandémies

La rencontre de mobilisation des financements pour le programme triennal 2017-2019 s’est achevée, ce samedi 17 septembre, à Montréal, au Canada, sur une note positive.

L’ouverture officielle de la 5e conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le Vih-Sida, la tuberculose et le paludisme a été suivie, ce 17 septembre 2016, par des panels.
Publicite

Le premier qui portait sur le thème: « Construire des systèmes de santé pour tous », a vu la participation du Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara. Occasion au cours de laquelle il a présenté les trois axes d’intervention de la Côte d’Ivoire en matière de lutte contre ces pandémies et fournis des résultats concrets. Puis, il a précisé les trois grandes orientations de la politique nationale. Il s’agit, d’abord, de créer l’environnement ou le cadre réglementaire. Ensuite, mettre un accent particulier sur les femmes et jeunes filles pour éviter la transmission mère-enfant. Enfin, améliorer les conditions de vie quotidiennes des personnes à travers la création d’emplois.

Au titre des résultats obtenus grâce aux efforts conjugués de l’État, des populations et du Fonds mondial, le Président Ouattara a indiqué qu’en ce qui concerne la lutte contre le Vih/Sida, 158 mille personnes ont bénéficié de traitement antirétroviral et que 83 500 personnes ont été traitées contre la tuberculose. S’agissant de la lutte contre le paludisme, 25 millions de personnes soit l’étendue de la population ivoirienne a bénéficié de moustiquaires imprégnées. Aussi, il considère, comme d’autres intervenants, que cette conférence est une occasion de célébrer les acquis. « C’est un hommage que je voudrais rendre au Fonds mondial et à son directeur exécutif, Mark Dybul.

Évoquant l’appui inestimable du Fonds à son pays, le Chef de l’État ivoirien a révélé, sur 530 millions de dollars promis dans le cadre de cet appui depuis une quinzaine d’années, l’institution a effectivement décaissé 400 millions.

Au nombre des participants au panel, figure le directeur général d’Ecobank qui a présenté l’importance de l’inclusion financière des personnes démunies et marginalisées. Quand les personnes ayant bénéficié de traitements deux dames du Zimbabwé et du Canada ont salué le geste de solidarité et de compassion des donateurs et au Fonds grâce à qui ils sont encore en vie et de figurer parmi les 20 millions de personnes sauvées. Cependant, elles ont déploré la marginalisation sociale, l’exclusion économique, le poids de la culture et de la religion qui les empêchent de s’affirmer et de s’intégrer dans la communauté. D’où la recommandation faite d’impliquer véritablement les populations concernées et les communautés dans la sensibilisation, le renforcement de l’éducation et l’approche globale pour mieux relever les défis. L’objectif étant d’éradiquer les trois maladies d’ici 2030.

En marge du panel, le Président Alassane Ouattara a eu des entretiens avec le gouverneur général du Canada, Son Excellence le très honorable David Johnston et le maire de Montréal.

L’objectif des 13 milliards de dollars atteint

Le Canada, pays organisateur, a relevé le défi aussi bien de la mobilisation des dirigeants du monde, du secteur privé et de la société civile que celui financier. Le but qui était de collecter 13 milliards de dollars pour la période triennale 2017-2019 a été atteint. En effet, selon le communiqué du Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, « dans l’ensemble, la conférence a permis de recueillir une remarquable somme de plus de 12,9 milliards de dollars sous forme de contributions annoncées, qui seront essentielles pour mettre fin à l’épidémie de ces maladies dévastatrices d’ici 2030 ». Sur ce montant, son pays  « a promis qu’il verserait 804 millions de dollars au Fonds mondial entre 2017 et 2019 ». D’où sa fierté d’avoir relevé le challenge, ensemble.« C’était inspirant de voir autant de dirigeants de partout dans le monde se réunir à Montréal pour appuyer le Fonds mondial. C’est un honneur pour nous d’avoir organisé cette conférence. Le Canada continuera de montrer l’exemple et de démontrer au reste du monde ce que nous pouvons accomplir lorsque nous nous rassemblons autour d’un objectif commun », a-t-il déclaré.

Au nom des donateurs du secteur privé, Bill Gates, coprésident de la Fondation Bill & Melinda Gates, a réaffirmé son soutien au combat. Il a félicité le pays d’accueil pour son leadership en matière d’équité. Pour sa part, Mark Dybul, directeur exécutif du Fonds mondial, reste convaincu que l’humanité dispose de tous les moyens de réaliser son ambition. « Nous avons le savoir et les outils pour mettre fin aux épidémies de sida, de tuberculose et de paludisme d’ici 2030, mais pour cela nous devons investir de manière intelligente et ciblée. Lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons accomplir plus que quiconque ne pourrait l’imaginer. »

Les félicitations ont été également adressées à l’Onu représenté par son secrétaire général, Ban Ki-moon pour la création du Fonds notamment par Bono de la campagne ONE. L’une des actrices du succès de la 5e conférence est Marie-Claude Bibeau, ministre canadienne du Développement international et de La Francophonie. Qui a été félicité par son Premier ministre Trudeau et l’ensemble des intervenants.

« Les femmes et les filles portent souvent le fardeau de la pauvreté et des maladies telles que le sida, la tuberculose et le paludisme. Afin d’en finir pour de bon avec ces épidémies, nous devons nous attaquer à la peur, à la discrimination et aux inégalités entre les sexes qui les alimentent. En investissant dans le Fonds mondial, nous nous assurons que non seulement les femmes et les filles améliorent leur santé, mais aussi qu’elles acquièrent les moyens d’aider leur famille, leur communauté et leur pays à améliorer leur sort. Lorsque nous travaillons ensemble, nous pouvons véritablement transformer le monde. Nous l’avons bien démontré, ici, à Montréal», a-t-elle plaidé avec insistance.

PAULIN N. ZOBO 
Fratmat.info
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1707928 : 1.63 mb
MEMORY : 1481880 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.