Publicite

Infrastructures et transport maritimes : Le Port d’Abidjan dévoile ses grandes ambitions

Ces grands projets évalués à 560 milliards de FCfa, seront exposés par le directeur général de cet établissement à l’occasion la 18e conférence-exposition dénommée « Intermodal Africa 2017 ».
Depuis hier, accueille la 18e conférence-exposition dénommée « Intermodal Africa 2017 ». Ce rendez-vous de 48 heures co-organisé par la structure Transport Events et le Port autonome d’Abidjan (Paa) à l’hotel Radisson Blu, dans la zone aéroportuaire de Port-Bouët ferme ses portes aujourd’hui. Une occasion pour le Paa, dirigé par Hien Sié Yacouba d’afficher ses grandes ambitions durant évènement pour lequel près de 200 délégués, représentant 20 pays, intervenant dans les secteurs public et privés y prennent part.
Publicite

Depuis octobre 2015, le port d’Abidjan a lancé de grands travaux dans le cadre de son agrandissement et de sa modernisation. Ces travaux, réalisées par le groupe China harbour engineering company (Chec), sont évalués à 560 milliards de FCfa, hors taxe. Ils portent sur l’extension et approfondissement du canal de Vridi achevés à 65% au mois de septembre 2017. Ce qui devrait permettre d’accueillir des navires sans limitation de longueur, une fois ce chantier achevé. Concernant le 2e terminal à conteneur, les lignes ont considérablement bougé. Les travaux avaient été réalisés en septembre dernier à 40%. Quant au projet de construction du terminal roulier qui a été associé à ces grands travaux, son coût estimatif est de 80 milliards de FCfa. Et le dossier avance bien. En septembre 2015, c’était le môle du port de pêche d’environ 29 milliards de Fcfa qui était inauguré. Le remblaiement de terrain à Vridi-Bietry qui tend à viabiliser 181 hectares de terrains portuaires est en cours. La 1ère phase de ce projet (35 hectares) est évaluée à 22 milliards de FCfa.

Ces grands chantiers du Paa, qui a traité environ 22 millions de tonnes de marchandises en 2016, arrivent à un moment où cet établissement, au cours des quatre dernières décennies n’avaient pas connu d’investissements majeurs. L’objectif étant de faire face à la concurrence des ports de la sous-région notamment Lomé (Togo) Dakar (Sénégal), Tema (Ghana) qui se positionnent progressivement sans oublier ceux de l’Afrique du Centre. A travers la rencontre d’Abidjan, « il s’agit de créer un réseautage pour savoir ce qui est en cours dans chaque port, savoir également ce qui se fait par rapport à la concurrence, ailleurs », confie le directeur général du Paa. « Aucun pays aujourd’hui ne peut vivre en autarcie. Nous devons développer des rapports de coopération. Cette conférence est une opportunité pour le, premier pays francophone à l’accueillir », déclare Soro Benjamin, représentant du ministre des Transports. 

Pour le directeur général du Port autonome de San Pedro (Pasp, Hilaire Lamizana, ce rendez-vous devrait contribuer à positionner l’établissement qu’il gère d’autant plus qu’il prévoit aussi de grands chantiers. « 1er port exportateur de cacao, demain, nous voulons faire en sorte que celui-ci soit un port qui permette le développement intégré de toute la Côte d’Ivoire » avec les projets en cours. A savoir : le nouveau terminal à conteneurs, le nouveau terminal industriel polyvalent qui va recevoir des grandes entreprises de ciment et le terminal minéralier qui fera du Pasp le premier port minéralier de la côte ouest-africaine.

ANOH KOUAO/Fratmat.info
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1688352 : 1.61 mb
MEMORY : 1481816 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.