Le barrage de Soubré et l’éligibilité de la Côte d’Ivoire au MMC, événements économiques en 2017

La Côte d’Ivoire a augmenté sa puissance électrique avec la mise en service du barrage hydroélectrique de Soubré qui va injecter 275 mégawatts (MW) supplémentaires sur le réseau électrique ivoirien faisant passer la puissance installée du pays à environ 2200 MW, soit un accroissement de 804 MW depuis 2011.

Inscrit au programme du gouvernement du Président de la République Alassane Ouattara, le barrage de Soubré (364 km au Sud-ouest) est fonctionnel depuis le 2 novembre 2017 après son inauguration par le chef de l’Etat ivoirien et constitue un atout économique pour toute la région de la Nawa, Sud-Ouest.


La mise en service de ce barrage fait passer de 31 à 40% la part de l'hydraulique dans la fourniture d'électricité du pays, le reste revenant à l'énergie thermique.

Avec un taux de couverture en électricité de  53% en 2016, la Côte d'Ivoire entend résorber son déficit énergétique (avec une projection de 4000 MW à l’horizon 2020), mais également, se positionner comme le leader énergétique régional. Elle exporte déjà 15% de sa production dans la sous-région.

Le barrage de Soubré, fruit de la coopération sino-ivoirienne, d’un coût total de 331 milliards FCFA, marque ainsi la volonté du gouvernement ivoirien de faire une mise en valeur équilibrée des ressources naturelles en amorçant un virage hydroélectrique, en vue de soutenir la relance économique et produire de l’énergie propre, abondante et à moindre coût.

 Construit sur le fleuve Sassandra sur une longueur de 4,5 km, cet ouvrage structurant va contribuer à la réduction de la pauvreté et favoriser une meilleure intégration socio-économique des populations vivant le long du fleuve  par le développement d’activités génératrices de revenus, telles que le commerce, la pêche, les services, l’hôtellerie.

 Pour sa construction, le barrage de Soubré a permis de doter la zone d’infrastructures de base : 3 centres de santé dans les villages impactés, 5 écoles primaires, 13 localités électrifiées, etc. On note aussi la construction de 5 nouvelles cités (2 pour les travailleurs et 3 pour les villages réinstallés) et la construction d’un complexe sportif.

 Outre cet ouvrage, l’éligibilité de la Côte d’Ivoire  au Millennium Challenge Corporation (MCC) fut, aussi, un fait marquant du pan de l'économie nationale de l'année finissante.

N'ayant pu satisfaire que 5 des 20 indicateurs en 2013, le gouvernement Ivoirien a adopté le système d’évaluation du MCC comme feuille de route pour ses réformes.

Après que la Côte d’Ivoire ait passé ce système d’évaluation du MCC en  2015, le Conseil d’Administration du MCC a déclaré le pays éligible au développement d’un programme Compact.

Le Conseil d’Administration du Millennium Challenge Corporation (MCC) a approuvé, fin septembre, un programme Compact de plus de 260 milliards FCFA au profit de la Côte d’Ivoire en vue de stimuler la croissance économique et réduire la pauvreté.

Ce programme est venu en appui à l’objectif à long terme du pays de diversifier son économie à travers des investissements dans les secteurs de l’éducation et des transports.

La Côte d’Ivoire, pôle régional de croissance économique en Afrique de l’Ouest, a souffert de l’instabilité politique et d’une régression économique depuis les années 1990 jusqu’aux années 2000.

Depuis 2012, la stabilité politique a permis au pays de se relever de plusieurs années de stagnation, et le pays a enregistré en moyenne 9 % de croissance du Produit intérieur brut (PIB) au cours de chacune des cinq dernières années. En dépit de cette reprise, le taux de pauvreté était  de 46.3 % en 2015.

HS/ls/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1720616 : 1.64 mb
MEMORY : 1515128 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.