Publicite

Le FMI relève légèrement ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2019, à 3,8%

Le Fonds monétaire international (FMI) a relevé légèrement ses prévisions de croissance pour l’Afrique subsaharienne en 2019 à 3,8% contre 3,7% lors de sa précédente estimation datant du mois d’avril dernier.

Publicite
L’institution a toutefois maintenu ses prévisions pour la région à 3,4% en 2018. Le relèvement des prévisions de croissance pour 2019 s’explique essentiellement par la «hausse des prix des matières premières»  et «l’amélioration des perspectives économiques» au Nigeria.

La croissance de l’économie nigériane devrait en effet passer de 0,8% en 2017 à 2,1% en 2018 et 2,3% en 2019 (+0,4% par rapport à l’estimation datant d’avril dernier), grâce notamment à la remontée des prix du pétrole.

Le FMI a par ailleurs maintenu ses prévisions de croissance pour l’Afrique du Sud, à 1,5% en 2018 et 1,7% en 2019.

L’institution a en outre, indiqué que la croissance mondiale devrait atteindre 3,9% en 2018 et en 2019, un taux qui n’a pas bougé d’un iota depuis les derniers pronostics établis en avril, malgré la guerre commerciale lancée par les Etats-Unis contre tous leurs grands partenaires (Chine, Union européenne, Canada, Mexique…), qui ont aussitôt riposté.

Le FMI a cependant noté que la bataille commerciale, si elle se poursuit et s’amplifie, «pourrait faire dérailler la reprise et réduire les projections de croissance à moyen terme»

Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1716168 : 1.64 mb
MEMORY : 1486376 : 1.42 mb