Publicite

Les entreprises coréennes engagées à apporter leurs technologies et capitaux au développement de la Côte d’Ivoire (Ambassadeur)

L’Ambassadeur de la Corée du Sud, Rhee Yong-Il, a réitéré l’engagement des entreprises coréennes à apporter à la Côte d’Ivoire leurs technologies, leurs capitaux ainsi que de grandes opportunités commerciales, lors de la troisième édition de Séoul forum tenu mardi à Abidjan.
Publicite

Selon le diplomate, après leurs succès dans les travaux d’extension des centrales Azito, Ciprel et dans les travaux d’aménagement de roue au Nord entre Ouangolodougou et Ferkessédougou, les entrepreneurs coréens ont bien montré à nouveau leur savoir-faire à travers leurs technologies et compétences spécialisées. Il a souligné que les entrepreneurs coréens sont en attentes de nouvelles opportunités pour contribuer à l’émergence du pays.

L’ambassadeur a suggéré aux autorités ivoiriennes d’élargir les échanges et la coopération avec les pays non francophones car pour lui, la part du marché francophone reste minime pour le développement du capital et du marché ainsi que pour l’expansion de marché pour le développement de la Côte d’Ivoire. M. Rhee Yong a conseillé aux dirigeants de diversifier les industries et de former les industries qui pourront remplacer les importations.

Pour lui, il est temps pour la Côte d’Ivoire d’appliquer les stratégies de l’industrialisation basée sur ses ressources humaines abondantes, visant à diversifier son marché et à augmenter sa part dans les marchés sous-régionaux et internationaux.

«Au lieu de se focaliser sur l’industrie agricole, le gouvernement devrait développer les industries manufacturières, ce qui garantirait le développement effectif. Pour cela, il faudrait mettre en place les mesures d’incitation audacieuses et alléger les réglementations et interventions afin d’attirer les investissements et introduire les technologies des pays industrialisés comme la Corée », a-t-il mentionné.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné a rappelé que les relations entre la Corée et la Côte d’Ivoire datent de 1961. Il a souligné que ce pays est le 19 ème fournisseur et le 83ème client de la Côte d’Ivoire.

Le ministre a présenté les grandes opportunités d’investissements dans le pays avec l’amélioration du climat des affaires, les mesures incitatives du Gouvernement pour le secteur privé, la richesse du sous sol ivoirien et l’abondance des matières premières à transformer.

Le Séoul forum vise à amplifier le volume des échanges et renforcer les relations économiques et commerciales à travers la création de plusieurs nouvelles affaires entre la Côte d’ Ivoire et la Corée.

bsp/kam/AIP

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1698992 : 1.62 mb
MEMORY : 1475080 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.