Publicite

Production durable de l’huile de palme : la Côte d’Ivoire évalue la mise en œuvre de son plan

Dans le cadre de l’initiative de l’huile de palme (APOI) de la Tropical Forest Alliance (TFA) 2020, visant la production durable de l’huile de palme, la Côte d’Ivoire a élaboré, à travers un processus participatif et inclusif, un plan d’action sur le développement durable du palmier à huile décliné en 8 principes et 39 actions.Lequel a été présenté en février 2017 à Genève (Suisse) au cours d’une réunion de haut niveau regroupant les partenaires techniques et financiers de l’initiative. Ceux-ci ont manifesté un vif intérêt sur certains points spécifiques et fait des recommandations.
Publicite

Un atelier bilan de la mise en œuvre de ce plan a été organisé le 31 août, à l’Hôtel Palm Club à Abidjan-Cocody. Objectif, le  mettre à jour et définir de nouvelles orientations pour faciliter son appropriation par les acteurs de la filière.43 participants issus des ministères de l’Agriculture ; du  Plan,  des Eaux et Forêts ; de la  Salubrité, environnement, développent durable et des  structures techniques et interprofession du secteur palmier à huile ; Anader, CNRA, Aiph, Firca- Entreprises agroindustrielles et ONG) ont répondu présent à l’invitation de Solidaridad West Africa, facilitateur du processus Plan d’action Tfa 2020 en Côte d’Ivoire.
Les travaux qui se sont déroulés en un jour, étaient  axés sur la présentation des progrès, gaps et leçons identifiés lors de la mise en œuvre du Plan d’action Tfa 2020 ; la mise à jour du Plan d’action national au regard de la contribution des acteurs de la filière et des ministères de tutelle, les structures d’appui au secteur ainsi que les partenaires techniques et financiers ; et la constitution des groupes de travail thématiques afin de continuer et développer les réflexions et contributions pour son application et l’appropriation dudit Plan par les parties prenantes de l’initiative APOI TFA2020.

La Tropical Forest Alliance (Tfa) 2020 est un partenariat public privé dont le but principal de réduire, à l’horizon 2020, la déforestation des forêts tropicales associées à la production des matières premières agricoles telles que l’huile de palme, le soja, la pâte à papier qui sont responsables de plus de la moitié de la déforestation tropicale dans le monde.

David Ya / Fratmat.info

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1700880 : 1.62 mb
MEMORY : 1486664 : 1.42 mb