Publicite

Programme Mandela Washington Fellowship 2018 : les candidatures débuteront ce mercredi

Le "Programme Mandela Washington Fellowship 2018" pour les jeunes leaders africains ouvrira les candidatures à partir de ce mercredi 13 septembre 2017. Le Mandela Washington Fellowship est l’un des plus prestigieux programmes d’exchange offerts par les États-Unis en Afrique. 

Publicite

Pour cette édition 2018, ce sont 700 jeunes leaders Africains attendus qui participeront aux programmes de formation dans diverses universités à travers les États-Unis. Le programme prendra fin avec un sommet à Washington D.C. "Ces participants bénéficieront d’un soutien pendant un an pour la mise en œuvre de leurs activités après leur retour dans leurs pays respectifs. Certains des boursiers seront sélectionnés pour participer à des stages pratiques de six semaines aux États-Unis après les six premières semaines de formation", indique un communiqué de l’Ambassade des États-Unis en Côte d’Ivoire.

L’ouverture des candidatures de ce programme accessible à tous les jeunes leaders africains est fixée du 13 septembre au 11 octobre. Par ailleurs, les candidats doivent remplir les conditions suivantes : "être citoyen et résident d’un pays d’Afrique sub-saharienne ; avoir entre 25 et 35 ans au moment de la soumission du dossier de candidature ; certains candidats exceptionnels âgés de moins de 25 ans seront pris en considération ; ne pas être citoyen américain ou résident permanent aux États-Unis ; ne pas être un employé ou un membre direct de la famille d’un employé du gouvernement des États-Unis ; savoir lire, écrire et parler couramment anglais", précise le communiqué.

Ils doivent également posséder de solides antécédents de leader illustrant leur rôle dans les domaines du service public, de l’entrepreneuriat, de l’engagement civique, du bénévolat ou du mentorat. Ils doivent en outre montrer leur capacité de travailler au sein de groupes hétérogènes et de respecter l’opinion des autres. 

Les candidats doivent également être de bons communicateurs, très sociables, avoir des connaissances, un intérêt et une expérience professionnelle établis dans le domaine sélectionné. Enfin, les candidats doivent être dynamiques, positifs et s’engager à retourner en Afrique et à se mettre au service de leurs pays, de leurs collectivités ou de leurs écoles d’origine.
Retenons-le, depuis 2010, plus de 60 jeunes ivoiriens ont participé à ce programme.

Penouel D. / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1700488 : 1.62 mb
MEMORY : 1486536 : 1.42 mb