Publicite

Relance des filières agricoles: les bénéficiaires du projet d’appui reçoivent leurs équipements en présence du ministre Coulibaly Sangafowa

Le Ministre de l’Agriculture, Mamadou Sangafowa Coulibaly a présidé ce lundi 21 septembre, la cérémonie de remise du matériel roulant et du matériel informatique aux bénéficiaires du projet d’appui à la relance des filières agricoles de Côte d’Ivoire (PARFACI). Ce sont 52 motos, 30 véhicules, 86 ordinateurs, 54 imprimantes, 24 GPS, 15 appareils multifonctions, 12 lunettes topographiques, 11 photocopieurs et divers autres équipements d’une valeur de 971 millions FCFA qui ont été offerts dans le cadre du Contrat-désendettement-développement( C2D).


A cette occasion, le ministre de l’Agriculture a reçu un satisfecit pour son implication personnelle dans la gestion quotidienne du C2D dans ce secteur destinataire de 41,04 milliards FCFA du C2D dont 16,98 milliards FCFA pour le PARFACI.


"La dernière mission de supervision de l’Agence Française de Développement, dont les travaux se sont déroulés du 9 au 17 juin 2015, a relevé à juste titre que la mise en oeuvre du PARFACI est très satisfaisante et la coordination assurée par le Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) est efficace (avec un taux d’exécution physique de 48% et un taux de décaissement de 52%)", s’est félicitée Mme Léa Diaté, coordinatrice du Secrétariat technique du C2D. 


Pour sa part, le ministre Mamadou Sangafowa Coulibaly a salué cet appui à l’autonomisation des interprofessions qui doit selon lui "conduire à une meilleure structuration et une professionnalisation des acteurs qui les composent". 


"C’est eux qui doivent tenir le secteur productif et relever le défi de la couverture des besoins en consommation des populations pour les produits concernés", a argumenté Mamadou Sangafowa Coulibaly ajoutant que le C2D-PARFACI a pour objectif de développement de redynamiser le secteur agricole en Côte d’Ivoire, d’améliorer le revenu des producteurs et de lutter efficacement contre la pauvreté en milieu rural.


Il s’est dit du reste convaincu que les bénéficiaires ne ménageront aucun effort pour que les résultats fixés soient atteints.

Ce à quoi s’est engagé Martin Aka, porte-parole de l’Interprofession Porcine ( Interporci), l’Association nationale des aquaculteurs de Côte d’Ivoire ( Anaquaci) et l’Association Pisciculture et Développement Rural en Afrique tropicale humide ( Apdraci) bénéficiaires de cet appui.


Il a promis l’engagement des faîtières à être sur le terrain avec les producteurs en vue d’atteindre une meilleure productivité des différentes filières.




Ministères

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1726992 : 1.65 mb
MEMORY : 1498448 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.