Publicite

Salubrité urbaine en période de fête : Transporteurs, voyageurs et commerçants sensibilisés dans les gares routières

Publicite
Pendant les périodes de fêtes, les gares routières et commerces connaissances une forte production de déchets. Ces endroits donc insalubres avec une forte condensation de foule sont souvent sources de maladies.

Dans l’objectif donc de rendre ces lieux propres, l’Agence nationale de gestion des déchets (Anaged) a initié des séances de sensibilisation dans six gares routières du district d’Abidjan du 20 au 22 et du 27 au 29 décembre à l’effet de  sensibiliser les transporteurs, commerçants et voyageurs à la culture de la salubrité.

Au terme donc des six jours de la campagne de sensibilisation dénommée « Spéciale propreté des gares routières », constat a été fait sur les sites par l’équipe de l’anaged initiatrice du projet, dirigée par Alain Roger Akichi, directeur de la communication et des relations extérieures, le samedi 29 décembre.

« Le bilan est positif même si beaucoup reste à faire. C’est un travail de long allène. C’est désormais aux transporteurs, aux responsables de gares eux-mêmes de veiller à la propreté de l’endroit où ils travaillent », s’est-t-il félicité.

Et d’indiquer que l’anaged en tant que structure opérationnelle de gestion de déchets en Côte d’Ivoire, entend mener cette campagne au niveau national dans toutes les gares routières à l’endroit des transporteurs, des voyageurs pour leur expliquer que la rue n’est pas une poubelle, et que la question de la salubrité doit être une culture individuelle et collective. « Nous procédons aussi pendant cette campagne à la mise sur pied des comités locaux  de salubrité au niveau des gares routières afin que les transporteurs, les commerçants eux-mêmes, continuent  le travail », a-t-il ajouté.

Terminant, M. Akichi a expliqué que chaque mois il aura une évaluation au niveau des gares routières qui va permettre à l’anaged de réorienter cette politique de sensibilisation pour qu’à la fin de l’année prochaine, l’agence nationale de gestion des déchets puisse sortir un rapport final qui lui permettra de mieux orienter cette plan de sensibilisation.

Pendant cette campagne, ce sont les gares d’Abobo, Treichville, Adjamé, Yopougon, Koumassi et Cocody qui ont été visitées. Et dans ces différentes gares, voyageurs, transporteurs, responsables de gares, commerçants et syndicats ont été rencontrés et sensibilisés. Il y a eu également un appui matériel de salubrité  aux comités et ong associés à l’opération.

Notons que cette campagne rentre dans une nouvelle ère de gestion des déchets en Côte d’ Ivoire initiée par l’anaged. Il s’agit pour elle de sensibiliser les ivoiriens à la culture de la propreté qui rentre dans la modernisation des gestions des déchets en Côte d’Ivoire.

Jean Bavane Kouika/Fratmat

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1714256 : 1.63 mb
MEMORY : 1484184 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.