Société : Insertion professionnelle, Mamadou Touré offre 10 fermes avicoles de 14 millions de francs CFA l’unité aux jeunes du Haut-Sassandra

Lancé en janvier 2018, le projet d’insertion des jeunes dans le secteur avicole est en train de devenir une réalité. Après deux (02) années d’attente, les jeunes du Haut-Sassandra viennent d’entrer en possession de leurs fermes avicoles pour un montant de 14 millions de francs CFA, l’unité. Ce sont au total 10 fermes qui ont été remises par Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes à 30 jeunes de cette région pour un coût global de 140 millions de francs CFA. La cérémonie officielle de remise de ferme a eu lieu ce vendredi 05 février 2020, à Kramoua, dans le département de Daloa.


Dénommé PI-3000, le projet d’insertion des jeunes dans la filière avicole est porté par l’Agence Emploi Jeunes du ministère de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes et le Programme d’appui à la production avicole nationale du ministère des Ressources animales et Halieutique. A terme, ce sont 3300 jeunes des 31 régions de la Côte d’Ivoire qui bénéficieront de ce projet pour un montant global de 6.865.995.000 de francs CFA.

Pour l’heure, le projet concerne huit (08) régions de la Côte d’Ivoire. Notamment le Poro, le Gbekè, le gontougo, le sud Comoé, les grands ponts, le. Kabadougou, le Cavally, le District de Yamoussoukro et le Haut Sassandra. Le coût du projet pour cette phase pilote est d'environ 1milliard 200 millions de FCFA et devra permettre la création de 72 petites entreprises avicoles. Chaque région bénéficiera de 14 fermes, 19 kiosques de vente et 1 centre de gestion agréés.

Le gouvernement à travers ce projet, entend ainsi, contribuer à l'amélioration de la production nationale avicole tout en promouvant l'entrepreneuriat et lutter contre le chômage des jeunes par une meilleure insertion dans le secteur avicole. Il s'agit concrètement de créer 600 entreprises formelles intégrées dans la chaîne  de valeurs de l'élevage de poulets.  « Ces fermes vont générer 30 emplois directs et 30 autres emplois indirects. », précise le ministre Mamadou Touré qui se prononçait sur les fermes livrées dans le Haut-Sassandra. Il ne manque pas de saluer le président de la République, Alassane Ouattara sans qui ces nombreuses réalisations n’auraient vu le jour.

Emu de cette initiative, Serge Amani, le porte-parole des bénéficiaires du Haut-Sassandra, n’a pas manqué de saluer le dynamisme du gouvernement en matière d’insertion des jeunes. Il a également promis de faire bon usage des  fermes et de relever les défis auxquels ils seront confrontés.

Sercom et Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1718368 : 1.64 mb
MEMORY : 1510712 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.