Transport lagunaire: une nouvelle société pour concurrencer la SOTRA

1923 La Société des Transports Abidjanais (SOTRA) pourrait ne plus être la seule société moderne qui opère au niveau du transport lagunaire dès l’année 2017.
La Société des Transports Abidjanais (SOTRA) connaîtra, après les pinasses, de nouvelles sociétés concurrentes pour rivaliser avec elle au niveau du transport sur le plan lagunaire dans la capitale économique ivoirienne. On annonce le démarrage des activités d’une nouvelle société de transport lagunaire dès l’année 2017.

Selon des informations dignes de fois, les responsables de la Société de Transport Lagunaire (STL), car c’est d’elle qu’il s’agit, filiale du Groupe SNEDAI, aurait réceptionné récemment ses premiers bateaux pour le démarrage de ses activités. Ces engins auraient une capacité de 150 places assises. Au moment où la SOTRA, sous la direction de Méité Bouaké broie du noir, des sociétés de transports s’annoncent pour lui ravir la première place au niveau du transport lagunaire. Leader du transport lagunaire qu’elle a géré depuis plusieurs décennies en situation de monopole, a connu son rayonnement sous Philippe Atté, où elle a expérimenté la fabrication de bateau-bus au niveau local.

En 2003, grâce aux ingénieurs, techniciens et de tout le personnel de la SOTRA, le premier bateau-bus, baptisé ‘’Le Moossou’’, a été fabriqué entièrement dans les ateliers de la SOTRA. A l’occasion de l’inauguration de ce bateau-bus made in Côte d’Ivoire en juin 2003, le président de la République d’alors, Laurent Gbagbo avait loué l’ingéniosité des techniciens de la SOTRA : « Que tout le pays regarde leur expérience. Ils nous font honneur», s’était réjoui le président Laurent Gbagbo qui avait par la même occasion invité l'ensemble des entreprises ivoiriennes à s'orienter vers l'industrialisation.

« La différence entre les pays développés et les pays sous-développés se fait à deux niveaux. Il y a d'abord la démocratie et le fait de fabriquer sur place ce dont la population a besoin pour vivre. Il nous faut fabriquer ce que nous consommons sur place pour ne pas être seulement des consommateurs.

Tant que nous resterons au niveau agricole, nous serons toujours zéro ». Cette époque du rayonnement de la SOTRA semble être un lointain souvenir avec les nouveaux dirigeants de cette société qui a fait la fierté des Ivoiriens. Le grand retour de la SOTRA annoncé par le directeur général de cette entreprise, Méité Bouaké, tarde à devenir une réalité. Et au moment où il est question d’émergence d’ici à l’horizon 2020, l’on se demande si la SOTRA avec sa mauvaise santé actuelle peut espérer une autre inauguration d’autres bateaux-bus made in Côte d’Ivoire, après ‘’Le Moossou’’ en 2003 ? Attendons de voir !

 Le Quotidien d’Abidjan

Laisser un commentaire

PEAK : 1708856 : 1.63 mb
MEMORY : 1504024 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.