Publicite

Côte d’Ivoire : Fermeture de toutes les stations d’essence ce 18 mai

Ce 18 mai, toutes les stations d’essence sur toute l’étendue du territoire national seront fermées. C’est la décision prise par le collectif des consommateurs de Côte d’Ivoire, à l’issue d’une réunion organisée le vendredi dernier après l’augmentation des prix du carburant. Dans le même temps, il projette un sit-in devant le siège d’Orange-CI pour d’autres revendications.
Publicite

La fermeture imminente des stations-services

Le collectif des consommateurs de Côte d’Ivoire a pris la ferme résolution de défendre ses droits sans concessions. C’est ce qui transparait au sortir d’une réunion organisée à la mairie d’Adjamé le vendredi dernier. Ils ont annoncé le blocage de toutes les stations-services sur toute l’étendue du territoire national, ce vendredi 18 mai. N’ayant visiblement pas eu gain de cause quant à ses revendications, bien légitimes, le collectif opte pour le durcissement de ton. Il s’insurge contre les mesures unilatérales du gouvernement ivoirien au sujet des nouveaux prix du carburant. Ces derniers ont été revus à la hausse, sans consultation préalable des associations de consommateurs.

Une nouvelle augmentation qui n’est pas du goût des consommateurs

Début mai, le gouvernement ivoirien avait annoncé l’augmentation des prix du carburant sans consultation préalable des associations de consommateurs. Celles-ci n’avaient qu’à constater les faits et s’y conformer comme il est d’usage. Les changements de prix à la pompe ont touché à la fois le Super, le Gazoil et le pétrole. Une hausse générale de 5 francs CFA avait été appliquée faisant passer le Super et le Gasoil à 610 francs et le Pétrole à 465 francs. Cette brusque augmentation était en partie due à la crise diplomatique entre les Etats Unis et l’Iran, lorsque Donald Trump a décidé de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien. L’Iran étant un grand producteur de pétrole, le coût du baril a connu une hausse qui a, à son tour, entrainé une majoration sur la fiscalité appliquée à ce domaine.

Le collectif rassure quant à des manifestations citoyennes

Ce vendredi 18 mai devrait donc voir le blocage de toutes les stations-services pour protester contre la hausse du prix de l’essence. Toutefois ces manifestations se veulent pacifiques, à en croire les initiateurs. Ils ont tenu à rassurer les autorités qu’ils ne toucheront pas aux installations des stations. Le collectif n’entend pas en rester là, lui qui prévoit aussi un sit-in devant les locaux d’Orange-CI, dont le centre technique a été récemment touché par un incendie dévastateur.


Paula K. avec Alex Timauh,correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1723120 : 1.64 mb
MEMORY : 1481168 : 1.41 mb