Accident de circulation sur l’autoroute du nord : un car se renverse et fait plusieurs blessés graves (Route Abidjan-Tiassalé)

Vendredi 21 juillet 2017, alors qu’une partie des Ivoiriens célébraient l’ouverture de la 8ème édition des Jeux de la Francophonie, certains d’entre le reste subissaient du traumatisme. En effet, un car de transport en commun en partance pour la capitale économique ivoirienne (Abidjan) n’a pu terminer sa course en gaieté. Il s’est renversé dans le décor faisant plusieurs blessés graves.


Dans ce reportage l’une des victimes, Kevin S, opérateur économique qui nous a contacté pour donner l’information, raconte le calvaire qu’ils ont venu lors de ce voyage.   

"De retour d'une mission de Guiberoua, j'ai eu un accident à 30km du péage sur l'autoroute du nord. L'accident s’est produit aux environs de 16h.

Comment les faits se sont-ils déroulés ?

"C'est à 12h que je me suis rendu à la gare de la compagnie SBTA à Gagnoa pour prendre mon ticket de voyage pour Abidjan. On m'attribue le ticket 62, donc je suis pratiquement sur la dernière rangée dans le car à l'avant dernière place puisque le car ne comptait que 63 places.

Nous prenons la direction d’Abidjan aux alentours de 12h55 déjà à 15h nous sommes à Tiassalé où nous avons marqué un arrêt pour nous désaltérer.

A la descente du car, nous sommes tous attirés par une odeur de fumée provenant des pneus arrières sur le côté opposé à celui du chauffeur.

Nous avons commencé à manifester notre inquiétude, mais comme d'habitude ni le chauffeur ni le convoyeur n'ont prêté attention à nos complaintes.

Bien au contraire le convoyeur après avoir jeté un coup d'œil passager tente de rassurer et narguer dans le même temps ceux d'entre les passagers qui persistaient sur le danger.

Nous voilà bientôt sur l'autoroute du nord, à vive allure. Lorsque je lève la tête l'horloge pointait 16h à peine, je rabaisse la tête que je sens le car faire une déviation, mouvement brusque avec des cris des con-passagers qui semble me surprendre. Lorsque je me rends compte que je suis en danger, le car est sorti de sa trajectoire et s'est retrouvé renversé sur mon côté dans le sens inverse de notre destination finale.

5mn de calvaires puis me voici hors de ce car couché sur le trottoir.
Aucun mort, mais des blessés parmi lesquels je suis compté.

Alerté d'urgence, les sapeurs-pompiers viennent à notre secours à 17h. Nous sommes évacués au chu de Yopougon aux urgences. Nous sommes enregistrés pour des soins dit gratuits selon nos fiches d'admission mais dans le fond on nous explique que c'est juste un slogan.Conclusion il faut payer l'ordonnance prescrite plus les frais de prestations pour avoir du secours.

Grace à un ami Gnepo Thierry que je remercie au passage, j'ai pu payer la longue ordonnance pour me faire des sutures au bras droit et 2 injections avant de conclure avec une ordonnance de sorti. Il est 22h. Ainsi j'ai pu rentrer chez moi par la Grace de Jésus mon Sauveur", a-t-il expliqué.

La répétition étant pédagogique, c’est le lieu de rappeler aux conducteurs de prendre toutes les dispositions possibles afin de maintenir la sécurité des personnes qu’ils transportent à longueur des journées. Alors des sensibilisations sont faites pour réduire les accidents routiers, mais cela persiste.

Cependant, quelle stratégie communicationnelle faut-il engager pour éradiquer ou du moins déduire au maximum ces accidents de circulations à en point finir ?  

Penouel D. / Akody.com

     



Laisser un commentaire

PEAK : 1714640 : 1.64 mb
MEMORY : 1509928 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.