Adiaké : Le gouvernement condamne la sortie des Forces spéciales

Selon le porte-parole, le ministre Bruno Nabagné Koné, le gouvernement « condamne cette manière violente de revendiquer qui malheureusement prend de l’ampleur au sein de l’armée. »

Le gouvernement ivoirien a déploré ce mercredi 8 février 2017, en Conseil des ministres, la sortie des éléments des Forces spéciales à Adiaké ayant fait deux blessés et ralenti les activités économiques dans cette ville.

Selon le porte-parole, le ministre Bruno Nabagné Koné, le gouvernement « condamne cette manière violente de revendiquer qui malheureusement prend de l’ampleur au sein de l’armée. » Par ailleurs, le gouvernement a invité les militaires à faire « remonter les informations » quand ils ont des griefs de quelle que nature que ce soit.

Toutefois, il indique avoir pris contact avec ces derniers, notamment à travers leur hiérarchie, le général de brigade Lassina Doumbia. Les négociations devront se poursuivre dans la soirée de ce mercredi avec le ministre en charge de la Défense.

Pour rappel, dans la matinée du mardi 7 février et ce mercredi 8 février 2017, des éléments des Forces spéciales ont tiré des coups de feu en l’air. Une manière pour eux de revendiquer des primes qui ne leur aurait pas été payées.

Ouattara Ouakaltio
Correspondant communal / fratmat.info

Laisser un commentaire

PEAK : 1683752 : 1.61 mb
MEMORY : 1481968 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.