Publicite

Affaire "Alassane Ouattara fait exploser les fonds souverains", la Présidence ivoirienne dément et porte plainte

Selon un communiqué de la présidence ivoirienne dont nous avons reçu copie, ce 2 septembre 2017, les informations révélées par le Bimensuel ‘’ La lettre du Continent N° 759, fait état de ce que le Président ivoirien, Alassane Ouattara, "bénéficie, dans la plus grande discrétion d’un fond de souveraineté de 342,6 milliards FCFA", sont mensongères et gravement diffamatoires.

Publicite

Ces informations portent, selon Patrick Achi, secrétaire général de la présidence, "atteinte à l’honneur et à la considération du Président de la République, Alassane Ouattara".

La Présidence de la République Ivoirienne a donc décidé de poursuivre le Bimensuel. Elle a donné mandat aux avocats Maîtres Jean-Pierre Mignard et Jean-Paul Benoit de "mettre en œuvre toutes voies de droit et toutes actions utiles en vue de la sanction de tels agissements et la réparation des préjudices subis du fait de l’atteinte à son image, tant sur le plan national qu’international".

La Lettre du Continent dans ce numéro affirmait entre autre que "le Président Alassane Ouattara bénéficie, dans la plus grande discrétion d’un fond de souveraineté de 342,6 milliards FCFA (521milllions £), en hausse de 20 milliards par rapports à 2015.
Le Chef de l’Etat ivoirien peut d’autant mieux puiser à sa guise dans cette enveloppe budgétaire que cette dernière est directement gérée par son frère, le ministre des affaires présidentielles, Brahima Téné Ouattara".


Lagueby, Journaliste Indépendant, Akody News



Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1782304 : 1.7 mb
MEMORY : 1551800 : 1.48 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.