Publicite

Affaire journalistes arrêtés, le procureur de la République se prononce

Dans la nuit dimanche 12 au lundi 13 février 2017, six journalistes ivoiriens dont trois patrons de presse ivoiriens ont été interpellés et incarcérés pour "avoir divulgué des informations à propos de la dernière mutinerie de soldats", qui selon le procureur de la république s’avéraient fausses.
Suite à ce fait qui fait couler beaucoup d’encres, le procureur de la république a produit dimanche 12 février s’est prononcé à travers un communiqué :


Vamara Coulibaly, Yacouba Gbané et Franck Bamba Mamadou, respectivement directeurs des quotidiens ivoiriens l’Inter et Soir Info (indépendants), du Temps (opposition) et de Notre Voie (opposition), qui répondaient à une convocation de la gendarmerie, ont été arrêtés et incarcérés dans un camp de gendarmerie.


Ces patrons sont détenus en même temps que leurs collaborateurs Hamadou Ziao (rédacteur en chef de l’Inter), Jean Bédel Gnago (Soir info) et Ferdinand Bailly (Le temps).

Penouel D. / Akody.com
Ministère de la justice



Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1739976 : 1.66 mb
MEMORY : 1506896 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.