Publicite

Affaire mutinerie orchestrée en Côte d’Ivoire : le gouvernement signale la disparition d'armes

La mutinerie éclatée du 12 au 16 mai 2017 derniers s’est érigée en dérobement d’armes, a signalé le gouvernement ivoirien dans un communiqué produit ce 23 mai 2017.  

Le communiqué stipule qu’ "à l’occasion de la mutinerie survenue du 12 au 16 mai 2017, des militaires ont emporté des armes de guerre qui étaient entreposées dans une villa appartenant à monsieur Kamaraté Souleymane et servant de lieu d’habitation à la mère de celui-ci. 

Publicite

Le Commissaire du Gouvernement rappelle que la détention ou l’entreposage d’armes de première catégorie sont constitutifs d’infractions pénales prévues et punies par les articles 3, 5, 13 et 14 de la loi n°98-749 du 23 décembre 1998 portant répression des infractions à la règlementation sur certaines munitions et substances explosives et le décret n°99-183 du 24 février 1999 portant règlementation des armes et munitions.

Tout militaire appréhendé en possession de telles armes ne constituant pas sa dotation légale sera radié des effectifs sans préjudice des sanctions pénales encourues allant d’une peine d’emprisonnement de 10 à 20 ans et d’une amende de 5 000 000 à 10 000 000 de francs.

Le Commissaire du Gouvernement invite en conséquence tous les militaires détenant des armes qui ne sont pas leur dotation à les déposer auprès des commandants de régions militaires d’Abidjan, Bouaké, Daloa, et Korhogo avant le mercredi 31 mai 2017, délai de rigueur.

Penouel D. / Akody.com  
Communiqué du Commissaire du Gouvernement
 
 

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1716568 : 1.64 mb
MEMORY : 1504360 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.