Affi N’Guessan aux populations: « Je vous demande de ne pas succomber à la maladie du tribalisme… »

En visite à Guiglo, Affi N'Guessan a salué la décision du gouvernement de déguerpir les clandestins des forêts classées.

« Je  vous  demande de ne pas succomber à la maladie du tribalisme qui gangrène notre société. Je suis venu vous dire que le Fpi ne vous a pas oublié et ne vous oubliera jamais », a déclaré Pascal Affi N'Guessan, le président du Front populaire ivoirien (Fpi).

M. Affi a entamé, dimanche, une tournée de deux jours dans la région du Cavally. Accompagné notamment du vice-président de son parti, Marcel Gossio et de Mme Pierrette Blehide, il a visité successivement les villages de Kaadé, Beoua, Zouan, Domobly et Mona pour exprimer la compassion et la solidarité du Fpi aux parents des victimes du conflit intercommunautaire qui a secoué ces villages le mois dernier.

Dans toutes ces localités, le leader du FPI, est resté fidèle à son discours lors des échanges avec ses hôtes. Parlant de la décision du gouvernement de déguerpir tous les clandestins de la forêt classée de Goin-Debé, Affi N'Guessan a fait savoir que son parti salue cette décision gouvernementale qui  permettra de ramener la quiétude dans cette aire classée. Mais, il a souhaité une lutte accrue contre le tribalisme qui, selon lui, est à la base des crises à répétition à l'ouest et ailleurs dans le pays.

« Je m’incline, au nom du parti, devant la mémoire de tous ceux qui ont péri au cours de cette crise », a lancé le chef de l’opposition ivoirienne après avoir rappelé toutes les crises précédentes qu’ont subies les populations de cette partie du pays. « Nous devons faire en sorte que cela ne se produise plus », a-t-il juré. C’est la raison pour laquelle il a exhorté la population à la paix et à toujours se référer aux autorités administratives et traditionnelles pour régler pacifiquement leurs différends.

Affi N'Guessan et sa délégation ont ensuite rencontré dans la soirée les communautés Akan de la cité du « pardon ». Il a fait plusieurs dons en nature à ses hôtes. La visite du président du parti créé par Laurent Gbagbo s'achève, ce lundi, par l'étape de Zeaglo et Blolequin.

SAINT-TRA BI
Fratmat.info

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1670200 : 1.59 mb
MEMORY : 1435336 : 1.37 mb