Publicite

Affi pleure sa belle-mère

Le président du Fpi, Pascal Affi N’Guessan, a séjourné, les vendredi 15 et samedi 16 décembre, dans la cité du fromager. C’était à l’occasion des obsèques de sa belle-mère, veuve Kili née Doté Kibéhi Honorine. Le chef du parti à la rose soutenu par le président de l’international socialiste de la zone Afrique, Emmanuel Golou, a pris part aux différentes étapes du déroulement des obsèques de la génitrice de son épouse Angéline Kili. Arrivé à Gagnoa en fin d’après-midi du vendredi dernier, le chef de file de l’opposition ivoirienne est allé rendre visite au chef du village de Garahio, Koudou Denis, fortement impliqué dans l’organisation des funérailles. Il s’est rendu par la suite à la levée du corps accompagné d’une forte délégation des membres de la direction du Fpi Affi N’Guessan était également présent aux veillées religieuse et traditionnelle à la place Bonweli de Garahio qui n’a pu contenir les autorités politiques, administratives, coutumières, militaires et les chefs de service qui ont effectué le déplacement de plusieurs villes ivoiriennes et de l’extérieur pour rendre un dernier hommage à la défunte.

Les parents d’Affi N’Guessan et les ressortissants de la région de Bougouanou y étaient nombreux pour témoigner leur solidarité à la famille éplorée. Leur présence s’est faite remarquée par les sonorités musicales de la danse Kili de Bouadiakro qui ont fait lever le président du Fpi de son siège pour étaler son talent caché de danseur. Le masque Zaouli et les artistes du département de Gagnoa avec à leur tête Zirignon Dodo Lather ont, à travers leurs prestations, consolé la famille de la défunte et Pascal Affi N’Guessan. La solidarité qui caractérise le Fpi s’est matérialisée par le soutien financier des cadres du parti qui a été annoncé par Bouazo Gnizako Célestin. 
Publicite

Le président du congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep), Charles Blé Goudé, détenu à la Cpi mais sensible au deuil qui frappe l’épouse du président du Fpi et le général Kili Fiacre s’est fait représenter par le secrétaire national de son parti chargé de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, Jean-Claude Koué. 

Le président du Fpi et sa délégation qui ont pris congé de la famille de la défunte, tard dans la nuit du vendredi, ont participé le lendemain à la messe de requiem à l’église Immaculée conception de Garahio et à l’inhumation au cimetière municipal de Gagnoa où la tristesse de la séparation était immense. Veuve Kili née Doté Kibéhi Honorine, âgée de 86 ans, est décédé le mardi 14 novembre dernier au centre hospitalier régional (CHR) de Gagnoa, des suites d’une longue maladie. Elle laisse inconsolable ses enfants dont Angéline Kili, épouse du président Pascal Affi N’Guessan, et le général Kili Fiacre, directeur général de l’office de la protection civile de Côte d’Ivoire, ainsi que ses familles alliées qui ne bénéficieront plus de la sagesse qui la caractérisait.

Notre Voie
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1719456 : 1.64 mb
MEMORY : 1506992 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.