Publicite

Altercation entre médecins et pompiers au CHU de Yopougon: un événement ‘’malheureux’’, (GSMP)

Le Groupement des sapeurs-pompiers militaires ivoirien ( GSPM) a estimé, mercredi, que l'altercation survenue dans la nuit de lundi à mardi entre ses hommes et des médecins du Centre hospitalier universitaire ( CHU) de Yopougon à l'ouest d'Abidjan au sujet de la prise en charge d'un malade, est un ‘’événement malheureux, conjoncturel, humain et ponctuel’’. 
Publicite


« Cet événement malheureux,  loin de fragiliser le couple GSPM/ hôpitaux, permettra de trouver les procédures adéquates pour le bien des populations », assure le GSPM dans une note d'information ajoutant que la « collaboration entre ces deux entités est et doit demeurer parfaite pour la prise en charge efficiente des blessés et malades ».

Poursuivant,  le GSPM annonce que des discussions ont été engagées à la suite de cette altercation au plus haut niveau de la hiérarchie des sapeurs-pompiers, des armées, du CHU et des autorités sanitaires.

« Le GSPM ne veut pas faire enfler la polémique, mais plutôt faire comprendre aux usagers que la relation entre le GSPM et les CHU notamment de Yopougon ne saurait être altérée par cette situation », rassure à nouveau la note d'information, réaffirmant l'objectif commun des deux institutions qui est «de mettre la victime au centre de nos préoccupations».

Dans la nuit du 1er au 02 janvier 2017, un médecin de garde aux urgences du CHU de Yopougon, aurait été molesté,  selon des sources concordantes par des éléments du GSPM qui y avaient transporté un malade.

Le médecin de service avait demandé, selon les mêmes sources, aux sapeurs-pompiers,  de patienter avant la prise en charge du malade transporté, expliquant que le service des urgences affichait complet.

La polémique au sujet de cette incompréhension  entre les deux entités a enflé sur les réseaux sociaux. Mardi,  la ministre ivoirienne de la santé et de l'hygiène publique, Raymonde Goudou Coffie,  s'est rendue sur place au CHU de Yopougon pour s'enquérir de ladite affaire.

Une réunion de crise présidée par celle-ci en compagnie de la hiérarchie militaire, des sapeurs-pompiers et du corps médical du CHU, a permis d'apaiser la tension entre les deux entités.

PIG/lb/ls/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1720616 : 1.64 mb
MEMORY : 1502848 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.