Publicite

Anne Ouloto: "Nous voulons une saison des pluies sans perte en vie humaine"

Des glissements de terrain ont provoqué la mort de plusieurs personnes vivant dans les quartiers précaires ou dans les zones à risques. Ainsi en 2014, on a enregistré au moins 23 morts suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la ville d’Abidjan.

A Abidjan et à l’intérieur du pays, pour la saison des pluies qui a démarrée, la ministre ivoirienne de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Désirée Ouloto, veut prendre toutes les dispositions pour éviter des morts comme les années précédentes.

« J’invite les populations qui sont installées dans les zones inondables, dans les bassins d’orage, sur les flancs des collines à se soumettre à toutes les instructions des agents de  l’État. Nous voulons une saison des pluies sans perte en vie humaine à Abidjan et à l’intérieur du pays », a-t-elle plaidé.
Publicite

La ministre a lancé cet appel à  la population, le 24 mai, lors de la visite des ouvrages de drainage à Abidjan Riviera 3. « Les années précédentes, le quartier Bonoumin, à la Riviera 3... était un site très critique. Aujourd’hui, nous constatons que tout fonctionne correctement. Ce sont de grands acquis que nous avons réussi à préserver. Ce projet va continuer pour faire en sorte que dans cette zone, plus aucune famille ne soit menacée de déplacement, de situation dramatique », a-t-elle souligné.

Selon le constat de Zekré Tapé, Conseiller technique chargé de l’assainissement, les précédentes saisons des pluies, les populations  étaient obligées de quitter les maisons ou  de monter sur le toit avant d’être sauvés par l’Office national de la population (Onp). « Ce sont ces situations qu’on veut juguler », a-t-il témoigné.

Des glissements de terrain ont provoqué la mort de plusieurs personnes vivant dans les quartiers précaires ou dans les zones à risques. Ainsi en 2014, on a enregistré au moins 23 morts suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la ville d’Abidjan.

En 2011, 11 personnes ont péri dans des glissements de terrain dans la capitale économique ivoirienne contre 7 en 2008 et 21 en 2009.

Isabelle Somian
fratmat.info
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1730608 : 1.65 mb
MEMORY : 1480632 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.