Après la proclamation des résultats provisoires: Abobo, pas encore dans la liesse

La proclamation tardive des résultats relatifs à la présidentielle du 25 octobre 2015, n’a point de festivités dans la commune d’Abobo. 

Il est 6h25 mn. Les populations pour la plupart, se préparent à démarrer leurs affaires. Le célèbre rond point d’Abobo grouille de monde, les commerçants affluent vers leurs magasins et autres étables en vue de proposer leurs produits aux premiers clients. Les véhicules de transport communaux et intercommunaux baptisés respectivement wôrô-wôrô et gbakas entament le top départ d’une journée marathon. Aucune âme ne parle des résultats de l’élection présidentielle du 25-octobre 2015.

Pas de commentaires, de discussions sur les résultats de l’élection présidentielle. Ni les jeunes sympathisants du candidat du RHDP n’en parlent, pourtant leur candidats a été plébiscité la veille par un score provisoire de plus de 83,66%. Que ce soit au niveau des agents de la mairie ou certains vigiles des lieux de cultes (mosquées et églises), c’est no comment. 

Il est 7h18 mn, le monde afflue davantage vers ladite place qui sert de point de ralliement vers d’autres quartiers et communes d’Abidjan. Assi à un kiosque, un groupe de sept jeunes gens débattent de la proclamation des résultats du scrutin présidentiel. L’un parmi eux, nous cache sa fierté et sa grande joie de voir son candidat remporter le scrutin. "Nos parents et nos guides religieux nous ont demandé de rester calmes et de suivre leurs instructions à la lettre jusqu’à la proclamation définitive des résultats de la présidentielle du dimanche. C’est pourquoi nous gardons notre calme", révèle Ousmane Ladji, un tapissier âgé de 30 ans. 

Comme lui, les autres indiquent qu’il est bon de respecter la parole des aînés. "Nous comprenons bien nos parents. Mais, cela ne nous empêche pas d’en parler entre nous un peu", lance Cissé Losséni Momoh, 27 ans, ébéniste. 

Bien qu’ils respectent cette décision, ils ne parviendront pas à étouffer à leur joie. Ce groupe de jeunes nous confie qu’il prépare une fête e la fête sera totale dès ce week-end. "Nous allons fêter pour la brillante victoire de notre candidat ADO. L’opération un coup ko, a bien eu lieu. Il faut en faire une belle fête. Ce sera entre amis autour de grillades de viandes", se réjouit M. Ousmane. 

Ces jeunes ne sont pas les seuls à organiser secrètement une fête selon la jeune de vendeuse de beignets, Akissi Claudine Yao. "J’ai appris qu’il y aura des feux d’artifice. Nous allons nous éclater au maximum", lance-t-elle toute heureuse.

Nous poursuivons notre tour d’horizon avec le même constat de part et d’autres. A Klouétcha ou Kennedy, en passant par Derrière Rails et Dépôt pour arriver à Anador, tous se contentent d’attendre les résultats définitifs.

Aux dires des populations, ce calme va se transformer en liesse dans les prochains jours dans la commune qui a offert plus de 85 % à son candidat Alassane Ouattara, vainqueur de la présidentielle ivoirienne de 2015.

J.C ADOPO
Akody News, journaliste indépendant

Laisser un commentaire

PEAK : 1721160 : 1.64 mb
MEMORY : 1497528 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.