Arrestation de Koné Kamaraté Souleymane : le Procureur de la République fait une mise au point

L'affaire de la découverte à Bouaké d'une cache d'armes au domicile du responsable du protocole du Président de l'Assemblée nationale, Koné Kamaraté Souleymane fait couler beaucoup d'encre et de salive.


En effet, suite à cette découverte, "une information judiciaire avec mandat de dépôt a été ouverte le 09 octobre contre celui-ci et toutes autres personnes concernées". Les raisons évoquées sont les suivantes : " faits de détention, d'entreposage et de cession d'armes de guerre et de munitions ainsi que de complot contre l'autorité de l'État."


Cette décision a entraîné "des déclarations relayées par la presse nationale et internationale qui font état de ce que certaines autorités ivoiriennes étaient informées de l'existence de cette cache d'armes en ce domicile ".


Le Procureur de la République dans un communiqué publié ce vendredi 27 octobre 2017 a tenu "à faire connaître que la détention, l'entreposage et la cession d'armes de guerre et de munitions de première catégorie constituent des infractions formelles qui sont consommées par la simple commission des actes incriminés".


Par ailleurs, le Procureur assure que "ces déclarations, qui visent à mettre hors de cause l'inculpé, sont sans incidence sur l'existence desdites infractions".


Evy D. / Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1743392 : 1.66 mb
MEMORY : 1526400 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.