Publicite

Atelier sur les nouvelles reformes de BTS en Côte d’Ivoire

Un atelier de réflexion portant sur "l’amélioration de la procédure d’organisation des examens du Brevet de Technicien Supérieur (Bts) en Côte d’Ivoire", s’est tenu ce lundi au centre des ressources Numériques et Pédagogiques de l’Université Félix Houphouet Boigny de Cocody (Ufhb).

C’est dans le but de "reformer l’enseignement supérieur afin de relever les défis de la compétitivité et de l’adéquation formation/ emploi, en vue de donner aux étudiants, une formation de qualité, capable de leur donner un accès facile au marché de l’emploi", que cet atelier a été organisé, a déclaré Professeur Bakayoko Ly Ramata, Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Publicite

Pour joindre l’acte à la parole, deux comités ont été mis en place, à savoir le comité de supervision qui s’assure de la mise en œuvre des différentes reformes et un comité technique chargé d’élaborer les manuels de procédures pour l’organisation des examens du Bts.
Les résultats de leurs travaux ont permis de relever les insuffisances des procédures existantes et faire des propositions pour améliorer l’organisation des examens. Ces travaux ont donné lieu à des innovations dans ce domaine.  

Cette année, de nouvelles reformes ont été introduites dans l’organisation du Bts, notamment "la création de la commission d’organisation, l’inscription en ligne, l’enrôlement et le contrôle biométrique, la modernisation-choix-tirage-conditionnement sujet, le retrait des convocations en ligne avec accord de l’établissement, l’anonymat électrique, la correction jury et le jury des délibérations" a indiqué le président du comité d’organisation du Bts, Dr Maïga Abdou.  

Il a pris le soin d’expliquer toutes ces reformes et leurs rôles dans l’amélioration du système au public composé dans sa grande majorité de fondateurs d’école, d’opérateurs économiques, d’enseignants et d’étudiants.

Les participants quant à eux se disent satisfaits de ces reformes dont l’objectif est de rendre crédible les diplômés et faciliter leur employabilité sur le marché du travail. "Je pense que ces reformes sont les bienvenues. L’objectif c’est de rendre les examens et nos diplômés du Bts plus crédible et de rendre leur employabilité plus facile au niveau des entreprises. Aussi les commissions vont-elles travailler pour améliorer le contenu même des programmes du Bts", a souligné Safoura Fadiga, Fondatrice d’Etablissement.

Penouel D. – Evy D. / Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1698968 : 1.62 mb
MEMORY : 1484864 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.