Publicite

Audience/fédération ivoirienne de tennis de table François Albert Amichia : « le repositionnement de la Côte d’Ivoire passe également par le sport »

La Fédération ivoirienne de Tennis de Table a été reçue hier mercredi 12 octobre, par le Ministre des Sports et des Loisirs, François Albert Amichia. La rencontre s’est déroulée dans la Salle de conférence du Cabinet dudit ministère en fin d’après-midi. Selon M. N’Zi Michel, le président de la FITT, ils sont venus le remercier et lui présenter leurs deux médailles ; résultat de leur dur labeur, de leur abnégation, les graines de leur patriotisme et l’amour qu’ils portent à leur pays ainsi qu’à son drapeau. 

Publicite

Deux médailles dont une en or et une en argent obtenues par équipes de haute lutte lors du Tournoi Junior Circuit Mondial, qui s’est déroulée du 7 au 10 juillet à Agadir au Maroc. Les héros de cet exploit ont pour noms Kouadio Yann, Houdji Winner et Koné Sihon Ismael. Trois jeunes pongistes heureux de montrer leurs médailles à leur Ministre de tutelle et de poser fièrement à ses côtés.

Venus également « recueillir les avis et conseils » de celui-ci, le patron des pongistes ivoiriens a profité de l’occasion pour faire une petite genèse depuis son arrivée à la tête de cette fédération, les innovations apportées ainsi que le point de leur calendrier d’activités. 

Les difficultés qu’ils ont connues, il y a de cela deux ans sont désormais à mettre aux calendes grecques d’après lui. Et ce, grâce à la nouvelle équipe dirigeante qui a pris conscience de son rôle, de son devoir et su insuffler une nouvelle dynamique. Laquelle, n’a pas tardé à porter des fruits. En effet, avec l’appui de certains partenaires financiers, elle a organisé le premier Tournoi Ouest-Africain ici même, à Abidjan au mois de juillet 2016 et pris part au Tournoi Circuit Cadet-Junior, qui a eu lieu en Avril 2016 en Algérie. Au cours de ces deux tournois, elle a respectivement raflé neuf médailles (3 en or, 4 en argent et 2 en bronze) et occupé la 5ème place sur dix pays participants en Algérie. Du 24 au 31 Octobre 2016, ce sera au tour des Seniors d’aller défendre le drapeau ivoirien toujours à Agadir au Maroc. 

Par ailleurs, N’Zi Michel a tenu à faire savoir au Ministre que, sa fédération a décidé de prendre son destin en mains et ne pas attendre tout de l’Etat. Raison pour laquelle, elle s’allie à des partenaires privées chaque fois que besoin se fait sentir. Au plan national, la FITT a pris attache avec le Ministère de l’Education Nationale pour vulgariser le tennis de table dans les écoles et lycées.

En retour, le Ministre des Sports et des Loisirs, les a chaleureusement félicité au nom du Président de la République, SE. Alassane Ouattara, du Premier Ministre Daniel Kablan Duncan et de tout le Gouvernement ivoirien. « En matière de sport, ce sont les résultats et les trophées qui comptent » a- t-il dit. Et de se « réjouir du programme basé principalement sur la vulgarisation ». Une politique qu’il apprécie à sa juste valeur et n’a de cesse de défendre, de prôner, de susciter et de conseiller car cela est «important pour la relève ». En effet, c’est à travers « l’éducation et avec les enfants que nous pourrons instituer le sport dans les mœurs des Ivoiriens » soulignera- t-il. Parce que «le repositionnement de la Côte d’Ivoire passe également par le sport », une Loi sur le sport a été votée en 2014 et une Direction chargée principalement de la professionnalisation du sport, a été créée depuis son arrivée à la tête du Ministère. Une professionnalisation du sport qui « à terme permettra à tous ceux qui pratiquent le sport de vivre de leur activité » s’est-il réjoui. 

François Albert Amichia, les a de même félicités pour leur esprit d’initiative dans la recherche de financements concernant la vie de leur fédération et leur calendrier d’activités. « Merci pour votre conception de la pratique du sport. N’attendez pas tout de l’Etat pour financer vos activités. Le Gouvernement ne peut pas tout faire à lui tout seul. Il importe que les fédérations s’allient à des partenaires privées ou autres pour les aider sur le plan financier et matériel » a-t- il réitéré. Il a terminé en les encourageant à travailler encore plus dur et à aller toujours plus haut, toujours plus loin pour l’honneur de la patrie, pour l’image et le positionnement du sport ivoirien dans le monde entier. Seuls les plus méritants bénéficieront de la République et seront au final les plus récompensés. « Le budget n’étant pas extensible, les arbitrages que nous aurons à faire les années à venir iront principalement aux fédérations qui ont des résultats » a- t-il révélé. Car « En matière de sport, ce sont les résultats et les trophées qui comptent ».

Par ailleurs, le Ministre des Sports et des Loisirs, a reçu aussi en audience, le Secrétaire Général de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES), M. Bouramah Ali Harouna, en visite dans notre pays dans le cadre des prochains Jeux de la Francophonie qui auront lieu en 2017.

DIRECTION DE LA COMMUNICATION (MINISTERE DES SPORTS ET DES LOISIRS)


Ministères

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1759608 : 1.68 mb
MEMORY : 1525720 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.