Publicite

Bouaké : Concours d'entrée au Cafop 2018

2935 candidats ont composé à Bouaké
2935 candidats ont pris part, dans la journée du samedi 21 avril 2018, aux compositions des examens du Cafop, session 2018, à Bouaké.
Publicite

Repartis dans 7 centres et 117 salles de compositions, ces candidats qui voudraient embrasser le métier d'instituteur ont composé dans les épreuves de mathématiques, français et en culture générale.

Après donc plus de 10 ans, Bouaké ouvre à nouveaux ses écoles pour le concours de Cafop.
"Je suis très heureux que nous puissions composer chez nous à Bouaké parce que quitter Bouaké pour Abidjan ou Yamoussoukro, c'est compliqué, surtout pour trouver de quoi à payer les frais de transport et d'hébergement. Nous en sommes heureux et nous disons merci à madame la ministre d'avoir décentralisé les centres de composition", s'est réjoui le candidat Bongoura Léopold du Lycée jeunes Filles de Bouaké.


C'est madame la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle Kandia Camara Kamissoko qui a donné le top départ des épreuves de la session 2018 à Bouaké au lycée moderne Jeunes Filles de Bouaké, en présence de la préfète de Bouaké, Loboué Amani Hortense et de la directrice des examens et concours et de l'orientation, Mariam Nimaga Dosso.


5000 instituteurs adjoints sont à recruter sur un effectif de 41 000 candidats au plan national.


Paula K. avec M.K.Arnaud, correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1703984 : 1.63 mb
MEMORY : 1477848 : 1.41 mb