Bouaké : La Présidente de l’ONG FADEC Diomandé Krotoumou révèle que le budget de la mairie ne permet pas de réaliser tous les projets de développement

La présidente de L’Organisation Non Gouvernementale  (ONG) Femmes Actives Pour le Développement et la Cohésion (FADEC) de Bouaké  Diomandé Krotoumou a expliqué que la ville de Bouaké a besoin de nombreux projets de développement pour permettre aux  femmes et aux  jeunes de se prendre en charge dans la mesure où le budget alloué à cette mairie ne lui permet pas de réaliser tous ses projets. Selon elle, les ONG doivent aider les autorités locales à construire le bonheur de la population. C’est dans cette optique que l’ONG FADEC a vu le jour afin de permettre aux femmes et aux jeunes d’être autonomes à travers des activités génératrices de revenus.


C’était à l’occasion d’un déjeuner de presse organisé le samedi 20 février 2021 à Bouaké pour faire le bilan des actions de l’année 2020 et porter à la connaissance de tous les grands projets pour 2021 de l’ONG FADEC.

« Notre philosophie, c’est d’aider les jeunes et les femmes à sortir de leur précarité intellectuelle, sociale, économique, car une femme épanouie, c’est une famille soulagée. Un jeune occupé, c’est une société apaisée. Nous devons donc trouver les mécanismes de soutien, afin de leur venir en aide.  A l’ONG FADEC, nous continuerons de faire notre part. Pour 2021, nous intensifierons nos actions sur le terrain à travers des séances de sensibilisation et de formation des jeunes et des femmes sur des valeurs civiques et citoyennes telles que la paix, la solidarité, la culture de l’excellence, le respect mutuel et la cohésion ; des dons de vivres et non vivres aux jeunes et femmes étant dans le besoin, le financement des activités de revenus ainsi que la réhabilitation et l’équipement de quelques centres de santé », a affirmé la présidente Diomandé Krotoumou. Tout en remerciant le Maire Nicolas Djibo pour son soutien, elle sollicite de l’aide au niveau local et international afin d’aider plus de femmes et de jeunes à s’insérer dans le tissu socio-économique.

Créée en Février 2015, l’ONG FADEC a son siège social  à Bouaké, précisément au quartier Tolakouadiokro. La FADEC a été mise en place pour l’autonomisation des Jeunes et des Femmes.

M. K. Arnaud, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1723984 : 1.64 mb
MEMORY : 1510328 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.