Bouaké : Patrick Achi confie les bus de la sotra aux populations

Le Vendredi 24 septembre 2021, le chef du gouvernement ivoirien  Patrick achi a présidé, la cérémonie de lancement officiel des activités de la Société de transport abidjanais (Sotra) dans la capitale de la région de Gbêkê, Bouaké.



Au cours de cette cérémonie, le premier ministre Achi  a invité les populations à ne pas commettre des actes de vandalisme sur les autobus de la sotra.


« Chères populations de Bouaké, les bus sont là, les lignes sont là, la sotra est là. Nous vous le confions, nous vous confions la sotra, ses gares, ses arrêts, ses chauffeurs, ses personnels, prenez en soins parce que c’est  le suces de la sotra à Bouaké qui permettra à d’autres villes d’en bénéficier. », a-t-il expliqué.

Quant au Directeur général de la sotra,  Meité Bouaké, il a présenté  les lignes de circulation de ces autobus : « Mesdames et messieurs, notre aventure à Bouaké démarre avec un parc de 60 véhicules, tous neufs. Une première recette  de quatre lignes, il s’agit notamment de la ligne une, partant de la base CIE- air France à Tchelekro. La ligne deux, de l’Aéroport à Houphouet-ville. La ligne trois d’Ahougnansou à Kenedy et la ligne quatre, de Olam kenedy au rond-point Habitat. ».Il  a également invité les populations de Bouaké à utiliser  ces engins à bon escient : « La sotra à Bouaké doit devenir notre affaire, les autobus nos bébés, nous devons les prendre avec soins et les protéger de tout acte de vandalisme ou des manifestations de troubles de colère de toutes sortes. J’invite par ailleurs, la clientèle de la sotra,  les usagers de la route et les populations de Bouaké à réserver un meilleur  accueil à nos autobus. » .

Même message de protection des autobus de la sotra lancé par Coulibaly Zana Taîrou, Secrétaire Général national Adjoint1 de la structure syndicale des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire fortement représentée à Bouaké le  Comité des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire(CEECI).

« Le problème de transport cause de nombreux problèmes à la communauté estudiantine de Bouaké. Certaines étudiantes se sont vues agressées sur les taxis-motos, donc nous espérons vraiment que les bus vont désengorger le trafic à Bouaké et sécuriser les élèves et étudiants. Résoudre le problème du transport, on parvient à améliorer l’excellence à Bouaké. Il faudra donc tout faire pour préserver ces bus car ça y va de nos intérêts. ».

L’ouverture des lignes sotra à Bouaké va créer 500 emplois directs et indirects et impacter également  les autres secteurs d'activités.

M.K.Arnaud, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1758280 : 1.68 mb
MEMORY : 1536320 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.