Bouaké : Tabaski 2021, Dr Bah-Koné Ranie-Didice du CNLVC rassure « Le marché de bétail-viande est suffisamment approvisionné »

La filière bétail-viande est confrontée à de nombreux problèmes liés notamment à l’existence de faux frais, la présence de nombreux intermédiaires et le retour difficile des marchands de bétails dans leur pays d’origine (Mali, Burkina Faso, Niger) pour cause de fermeture des frontières terrestres liées à la COVID-19. Tout ceci contribue au renchérissement du coût du bétail-viande.   

Ainsi, depuis 2017, à l’approche de la fête de la Tabaski, le Conseil National de Lutte Contre la Vie Chère (CNLVC), l’Observatoire de la Fluidité des Transports (OFT) et l’Unité de Lutte Contre le Racket (ULCR) organisent des missions de terrains de lutte contre les tracasseries dans la filière bétail-viande.

C’est dans cette perspective que le CNLVC, soucieux d’assurer un bon approvisionnement du marché ivoirien en bétail-viande pour la fête de la Tabaski 2021, conduit une mission en liaison avec l’OFT et l’ULCR, sur les axes routiers Abidjan-Bouaké, Bouaké-Ouangologodougo-Laléraba, Ouagologodougou-Ferkessédougou et Ferkessédougou-Korhogo, du 13 au 18 juillet 2021.

L’objectif principal de cette mission tripartite est de sensibiliser et de lutter contre les pratiques anormales dans la filière bétail-viande afin de permettre un bon approvisionnement du marché ivoirien en bovins et petits ruminants pour la fête de la Tabaski 2021.

Cette mission conduite par Dr Bah-Koné Ranie-Didice, Secrétaire général exécutif du CNLVC a déposé ses bagages le mercredi 14 juillet 2021 à Bouaké.

Une journée marathon débute par la visite des commerçants du marché de moutons ‘’Sacabo’’ transféré à Kotiakoffikro, pour s’achever au marché de gros de Bouaké en passant par l’abattoir municipal. Après cette visite de terrain, la Dr en économie a rassuré les populations sur l’approvisionnement du marché de bétail-viande en Côte d’Ivoire, surtout à Bouaké.

« Le marché de bétail-viande est approvisionné suffisamment à Bouaké, Abidjan, partout en Côte d’Ivoire. Il y a du bétail, du mouton en Côte d’Ivoire sur les parcs à bétails. Nous constatons qu’il y’a tous les prix. On peut donc rassurer les populations que selon sa poche, chaque Ivoirien peut trouver le mouton s’il va au parc à bétails ».

L’enseignante à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké a profité pour exhorter les commerçants à fixer des prix abordables afin de permettre aux populations les plus vulnérables d’avoir accès aux moutons pendant cette fête. Dr Bah-Koné a évoqué le concept de « une Tabaski solidaire », pour dire une Tabaski gagnant-gagnant où les populations pourront acheter leur mouton à des prix abordables et où les commerçants pourront vendre leurs moutons sans problèmes. Selon elle, plus le prix est abordable, plus il y aura des ventes.

Une assurance appuyée par le président des bouchers de Bouaké Samaké Moumouni qui a expliqué que les différents marchés de Bouaké sont également et suffisamment ravitaillés en bœufs.

La fête de la Tabaski 2021 est prévue en Côte d’Ivoire pour le mardi 20 juillet 2021.


M.K. Arnaud, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1729656 : 1.65 mb
MEMORY : 1510480 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.