Publicite

Business: Conseil café cacao, la délégation régionale de Man fait son bilan

La délégation régionale du Conseil Café-Cacao de Man a procédé au lancement officiel de la campagne cacaoyère ce mardi. Doumbia Siaka  délégué régional du Conseil Café-Cacao en a profité pour dresser le bilan de la campagne 2018-2019. 
Publicite


 La production cacaoyère 2018-2019 est de 135.577 tonnes de cacao et 15.474 tonnes de café. Si la production a augmenté en cacao, la délégation régionale du CCC de Man reste enregistrée avec une mauvaise qualité, selon le délégué régional.

" Le taux national de sous grade est de 6,25%. Nous à Man, nous sommes au dessus de ce taux avec 7,46%. Une qualité qui va dégringolant. La mauvaise qualité vient des départements de Danané et de Zouan-Hounien.

Par contre pour le café, la réputation dont jouit Man a été respectée. La qualité du café était au-dessus du taux national", a indiqué le délégué régional. 

Doumbia Siaka, a dans son exposé dénoncé la présence de "coxer" dans le secteur, l'existence de magasins clandestins ou des salons transformés en magasins de stockage, sans oublier les fausses déclarations de connaissement.

Poursuivant, le délégué régional du CCC a révélé que 8 saisies de chargement de cacao ont été réalisées, notamment à Danané, Zouan-Hounien, Sipilou et Ouaninou grâce au concours des agents des eaux et forêts, des douanes et certaines structures du secteur café-cacao.

Aussi, a-t-il fait savoir à l'opinion que des sacs jute destinés à la commercialisation étaient vendus au Liberia et en Guinée par des indélicats, dont trois cas d'appréhension. Concernant la relance caféière, ce sont au total 16998 hectares de plantules et 4724 hectares de vergers récépés.

Abordant le volet respect du prix bord champ, c'est un délégué régional, très enthousiaste, à cause du respect du prix observé pendant toute la campagne.

Au niveau sécurisation de la campagne, le préfet de police adjoint le Caire Ettien Aka a demandé aux opérateurs économiques du secteur café cacao d'éviter de se promener avec de grosses sommes d'argent.

" Ce sont plus de 200 millions qui ont été volés pendant la campagne écoulée. Mais quand on suit bien les dossiers les choses semblent être bien venues de l'intérieur.

Nous avons pris des dispositions, toute personne qui se fera braquer, sera mis aux arrêts en accord avec madame le procureur.

Cette année déjà, la somme de 50  millions de F CFA a été volée à un opérateur de Danané qui venait de faire un retrait. Nous serons intraitables", a insisté l'officier de police.

Au terme de la cérémonie, la meilleure coopérative de la délégation et le meilleur planteur ont été récompensés.

Paula K. avec Océane Oulaï, Correspondant/Akody.com


Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1687336 : 1.61 mb
MEMORY : 1457352 : 1.39 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.