Publicite

Cérémonie de passation de commandement : Le Général de brigade Appalo Touré Alexandre prône la tolérance zéro

L'école de gendarmerie de Toroguhé (EGT) a connu une ambiance particulière ce mercredi 20 mars 2019 avec la triple cérémonie de passation de commandement.
Publicite
Présidée par le Général de brigade Apalo Touré Alexandre, commandant supérieur de la gendarmerie Nationale, le Général de brigade Apalo Touré Alexandre, commandant supérieur de la gendarmerie Nationale , la triple cérémonie s’est déroulée respectivement comme suit : d'abord entre le colonel Boli Degui Florant et le colonel Kouakou Edoh Guillaume Gérald , nouveau commandant de la deuxième légion de Gendarmerie Territoriale, ensuite entre le colonel Kouakou Edoh Guillaume Gérald , et le lieutenant-colonel Fofana Brahima, nouveau commandant de la deuxième légion de Gendarmerie Mobile et enfin, entre le colonel Kouakou Koffi Serges et le lieutenant-colonel Akassi Mandou Amon, nouveau commandant École de gendarmerie de Toroguhé.

Désormais, le colonel Boli Degui, anciennement commandant de la deuxième légion de Gendarmerie territoriale de Daloa prend les commandes de la première légion de Gendarmerie territoriale d'Abidjan. Quant au Colonel Kouakou Koffi Serge, il prend les rênes de la 3ème légion mobile de la gendarmerie de Bouaké.

Le Général de brigade Appalo Touré Alexandre, rappelant sa feuille de route qui se décline en 3 axes majeurs à savoir le renforcement des liens gendarmerie-nation, la mise en place d'une sécurité efficiente et efficace et la cohésion au sein de la gendarmerie nationale, a appelé ses hommes à travailler dans le respect de la hiérarchie, la solidarité et la cohésion.

Il a dit compter sur ces hommes pour mettre fin aux récurrentes questions de coupeurs de route, de l'orpaillage clandestins. Pour terminer, le général Apalo est revenu sur son concept de " tolérance zéro " qui selon lui consiste à encourager les hommes à travailler en s'appropriant les vertus comme, la loyauté, l'honnêteté et l'amour du prochain.

Ainsi, " Ceux qui travailleront bien seront félicités et si possible récompensés, par contre les gendarmes qui feront le contraire seront sanctionnés", a-t-il fait savoir.

Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1701960 : 1.62 mb
MEMORY : 1479560 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.